July 18, 2019 / 2:20 PM / 4 months ago

GESTION-Un potentiel limité pour les actions au S2-SYZ AM

PARIS, 18 juillet (Reuters) - Les actions devraient continuer d’offrir des opportunités aux investisseurs au second semestre, grâce notamment à la posture accommodante des grandes banques centrales, mais elles devraient être limitées dans un contexte vraisemblablement toujours marqué par l’influence de la microéconomie et de la géopolitique, dit-on chez SYZ Asset Management.

Les marchés d’actions ont été soutenus au premier semestre par une relative accalmie sur le front des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine mais surtout par le changement de ton des banques centrales occidentales, note Roberto Magnatantini, gérant de portefeuille actions mondiales pour la société de gestion suisse.

“Il est toutefois peu probable que les banques centrales se montrent plus accommodantes que ce que les marchés semblent prévoir et il est évident que quasiment personne ne croit à une reprise économique”, tempère-t-il.

“D’ailleurs, les experts qui prévoient une récession imminente aux Etats-Unis sont de plus en plus nombreux, mais nous pensons quant à nous que les marchés ont encore du potentiel, bien que limité.”

Sur le front du commerce, le gérant pense qu’un accord entre les Etats-Unis et la Chine sera trouvé, en soulignant que dans le cas contraire, l’impact sur les marchés actions serait “résolument négatif”.

Les niveaux de valorisation sont élevés, notamment sur le marché américain, reconnaît Roberto Magnatantini.

“Mais il ne faut pas perdre de vue qu’il reste le siège des sociétés les plus innovantes et les plus rentables du monde, et que sa composition sectorielle est nettement plus diversifiée que celle du marché européen, notamment”, ajoute-t-il avant de faire état de perspectives positives sur ce marché.

Sur le plan sectoriel, SYZ AM adopte une exposition diversifiée, en restant investi sur des secteurs défensifs comme l’industrie alimentaire ou les services aux collectivités, mais également en surpondérant le secteur industriel.

Géographiquement, SYZ AM est surpondéré sur l’Europe, principalement sur la Suisse et la Scandinavie, explique le gérant, qui mise sur une reprise par la Banque centrale européenne de sa politique de rachats d’actifs.

“La poursuite de l’assouplissement quantitatif pèsera indubitablement sur le marché actions”, dit-il. “Elle soutiendra d’abord le marché dans son ensemble en maintenant des taux d’intérêt bas, ce qui augmente arithmétiquement la valorisation des actifs à duration longue, comme les actions.”

Patrick Vignal, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below