July 16, 2019 / 2:02 PM / 2 months ago

RPT-LEAD 1-Goldman Sachs porté par le trading d'actions et les prêts

(Rpt technique, texte sans changement) (Actualisé avec détails sur le trading et les prêts)

16 juillet (Reuters) - Goldman Sachs a publié mardi un bénéfice supérieur aux attentes grâce à une hausse des revenus tirés du trading d’actions et de ses activités de prêts.

Le titre avance de plus de 1% dans les premiers échanges à Wall Street, affichant ainsi la plus forte hausse du Dow Jones, stable au même moment.

La banque new-yorkaise, comme d’autres, fait cependant face à plusieurs défis pour accroître ses revenus en raison notamment des incertitudes géopolitiques croissantes et des inquiétudes sur une éventuelle baisse des taux de la Réserve fédérale américaine.

Goldman Sachs a aussi décidé de s’orienter davantage vers la clientèle de particuliers pour bénéficier d’un flux de revenus plus stable.

Les revenus de trois de ses quatre principales divisions ont fléchi, les baisses les plus importantes étant observées dans l’activité de trading et d’investissement.

Les revenus des clients institutionnels ont reculé de 3%, tandis que ceux de la banque d’investissement ont chuté de 9%.

Les revenus de l’activité “Investing & Lending” (qui regroupe le trading sur des titres et des prêts) ont cependant augmenté de 16%.

Les dépenses d’exploitation sont restées presque inchangées à 6,12 milliards de dollars (5,37 milliards d’euros).

Goldman Sachs veut générer cinq milliards de dollars de revenus supplémentaires d’ici 2020 et a lancé en octobre un examen approfondi de ses activités à la suite de la nomination de David Solomon au poste de PDG.

Même si le nouveau plan stratégique de Goldman Sachs n’est pas attendu avant le début de l’année prochaine, le groupe a déjà pris des mesures pour développer sa division grand public, en créant par exemple la banque en ligne Marcus et en lançant une carte de crédit avec Apple. Il a également annoncé en mai son intention d’acquérir United Capital, une société de gestion de fortune.

Sur les trois mois au 30 juin, le bénéfice de Goldman Sachs, qui fête ses 150 ans cette année, a reculé de 6% à 2,20 milliards de dollars. Le bénéfice par action s’est établi à 5,81 dollars contre 5,98 dollars un an plus tôt.

Le produit net bancaire a pour sa part baissé de 2%, à 9,46 milliards de dollars.

Les analystes financiers avaient anticipé respectivement 4,89 dollars et 8,83 milliards, selon des données Refinitiv IBES.

Voir aussi: BREAKINGVIEWS-Goldman enlivened by condition it wants to cure (Sweta Singh à Bangalore Claude Chendjou pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below