for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

FMI-Berlin dément un accord avec Paris pour nommer Carney

BERLIN, 10 juillet (Reuters) - Comme la France la veille, le gouvernement allemand a démenti mercredi l’existence d’un accord avec Paris en vertu duquel les deux pays auraient soutenu la candidature du gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, à la tête du Fonds monétaire international (FMI).

Cette information n’a aucun fondement, a déclaré un porte-parole du ministère des Finances en réaction à un article paru mardi dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Sans citer de source, le FAZ a écrit mardi que Paris et Berlin avaient un moment songé à Mark Carney, qui cumule les nationalités canadienne, britannique et irlandaise, pour diriger le FMI au terme du mandat de Christine Lagarde en 2021. Mais la nomination annoncée de cette dernière à la présidence de la Banque centrale européenne a rebattu les cartes.

L’Allemagne a répété mercredi qu’elle souhaitait voir un Européen nommé à la direction générale du FMI, comme le veut la règle tacite adoptée par les Américains et les Européens depuis la guerre. (Holger Hansen Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up