July 9, 2019 / 5:27 PM / 2 months ago

Mexique-Le ministre des Finances démissionne

MEXICO, 9 juillet (Reuters) - Le ministre des Finances mexicain, Carlos Urzua, a démissionné mardi en justifiant sa décision par des désaccords avec la ligne économique du gouvernement.

“Des divergences sur les sujets économiques, il y en a eu beaucoup. Certaines d’entre elles ont eu lieu parce qu’au sein de cette administration, des décisions de politique publique ont été prise sans les fondements suffisants”, écrit dans une lettre publiée sur Twitter.

L’annonce de sa démission a fait baisser la Bourse de Mexico, qui perdait plus de 1% à 16h55 GMT; au même moment sur le marché des devises, le peso se dépréciait de plus de 2% face au dollar.

Le président Andres Manuel Lopez Obrador a rapidement annoncé la nomination au poste de ministre des Finances d’Arturo Herrera, jusqu’alors ministre délégué de Carlos Urzua.

Ce dernier, considéré comme un modéré au sein du gouvernement, cite dans sa lettre l’”extrémisme” parmi les raisons qui l’ont poussé au départ.

“Je suis convaincu que la politique économique doit toujours être fondée sur des preuves, veiller à ses conséquences et être à l’abri de tout extrémisme, de droite comme de gauche. Mais ces convictions n’ont pas trouvé de résonance durant mon mandat au sein de ce gouvernement”, écrit-il.

Les tensions se sont multipliées ces derniers mois entre le gouvernement mexicain et les milieux d’affaires, principalement après l’annulation d’un important projet aéroportuaire.

Miguel Angel Gutierrez et Anthony Esposito; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below