July 4, 2019 / 9:23 AM / 4 months ago

LEAD 1-Commerce-Les discussions USA-Chine reprendront la semaine prochaine-Kudlow

(Actualisé avec ministère chinois du Commerce)

WASHINGTON, 4 juillet (Reuters) - De hauts responsables américains et chinois s’organisent pour reprendre les discussions la semaine prochaine afin de résoudre le conflit commercial qui dure depuis près d’un an entre les deux premières puissances économiques mondiales, a annoncé mercredi l’administration Trump.

“Ces discussions se poursuivront avec sérieux la semaine prochaine”, a dit aux journalistes le conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, ajoutant qu’aucune date n’avait été fixée pour le moment.

Un membre du bureau du représentant américain au Commerce a déclaré plus tard que les deux parties étaient en train de programmer un appel téléphonique de haut niveau la semaine prochaine.

Les principaux négociateurs côté américain sont le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin. Le négociateur en chef de la Chine est le vice-Premier ministre Liu He.

Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping sont convenus lors de leur rencontre samedi en marge du sommet du G20, à Osaka, de relancer les négociations commerciales sino-américaines qui étaient à l’arrêt depuis début mai.

Les deux parties sont en contact téléphonique depuis, mais Kudlow n’a pas donné de précision sur la date de reprise des négociations en face-à-face, se contentant d’affirmer qu’elles commenceraient “bientôt” et qu’une annonce serait faite.

Les pourparlers s’étaient arrêtés en mai, lorsque Washington a accusé Pékin d’être revenu sur ses engagements. L’administration américaine a alors relevé les droits de douane prélevés sur 200 milliards de produits chinois et le gouvernement chinois a répliqué par des mesures similaires.

Donald Trump a toutefois fait deux concessions majeures lors de sa rencontre avec Xi Jinping samedi pour permettre une reprise des pourparlers : celles de ne pas imposer de nouvelles taxes douanières et de desserrer l’étau autour du groupe de télécoms Huawei.

Pékin se félicite de la décision américaine, a dit le porte-parole du ministère du Commerce jeudi lors d’un point presse, tout en ajoutant que la suppression de tous les droits de douanes était essentielle pour envisager un accord.

“La décision des Etats-Unis de relever les droits de douanes de façon unilatérale sur les importations chinoises a créé les frictions économiques et commerciales sino-américaines. Pour que les deux parties puissent parvenir à un accord, ces droits de douanes doivent être complètement levés”, a-t-il déclaré. (Jeff Mason et David Lawder à Washington, avec Stella Qiu, Arthur Connan et Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below