July 2, 2019 / 5:01 PM / 5 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 17H00 GMT (02/07)

UE-NOUVELLE PROPOSITION POUR DÉBLOQUER LE JEU DES NOMINATIONS

BRUXELLES - Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a proposé mardi aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE de choisir Ursula von der Leyen comme prochaine présidente de la Commission dans le cadre d’un nouveau compromis visant à débloquer les négociations enlisées depuis dimanche à Bruxelles.

Cette proposition est le fruit d’un accord entre Emmanuel Macron, à l’origine de cette idée, et Angela Merkel, ont déclaré plusieurs sources. Une des sources a précisé qu’elle s’accompagnait de celle de nommer la Française Christine Lagarde à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE).

La chancelière allemande est “très positive” sur l’idée de voir la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) succéder à Mario Draghi, a ajouté cette source.

La ministre allemande de la Défense a plusieurs atouts pour espérer succéder à Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission.

Membre de la CDU (Union chrétienne-démocrate) et proche alliée d’Angela Merkel, sa nomination satisferait la volonté du Parti populaire européen (PPE) de conserver ce poste.

La colère de dirigeants liés au PPE face à la précédente proposition, selon laquelle le socialiste néerlandais Frans Timmermans aurait accédé à la présidence, avait bloqué les négociations depuis dimanche après-midi.

—-

LA FRANCE NE SIGNERA PAS L’ACCORD UE-MERCOSUR À “N’IMPORTE QUEL PRIX”

PARIS - Le gouvernement s’est efforcé mardi de rassurer les opposants au projet d’accord de libre-échange conclu vendredi entre la Commission européenne et le Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay), en assurant que la France jugerait “sur pièces” et ne signerait pas “à n’importe quel prix”.

La conclusion de ce pacte, fruit de près de vingt ans de négociations, a relancé les critiques et ravivé les inquiétudes des agriculteurs et des écologistes qui y voient une “concurrence déloyale” et des risques en matière sanitaire et environnementale.

“Il n’y aura pas d’accord à n’importe quel prix et l’histoire n’est pas terminée”, a déclaré le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. “Le gouvernement tout entier et moi-même serons vigilants. Je ne serai pas le ministre de l’Agriculture qui aura sacrifié l’agriculture française sur l’autel d’un accord international.”

—-

DES URGENTISTES S’INJECTENT DE L’INSULINE POUR FAIRE PLIER LE GOUVERNEMENT

PARIS - Une dizaine d’urgentistes se sont injectés symboliquement mardi de l’insuline, un geste pouvant mener à la mort, pour forcer le gouvernement à répondre à leurs revendications de hausse des salaires et des effectifs.

Une dizaine d’urgentistes avaient prévu de procéder à des injections toutes les cinq minutes, de façon à faire baisser drastiquement leur taux de sucre dans le sang, tant que le ministère la Santé, à proximité duquel ils menaient leur action, n’aura pas satisfait leurs revendications.

Ils ont procédé à cinq injections mais leur action a été interrompue par les forces de l’ordre qui les ont interpellés, a constaté Reuters. A forte dose, l’insuline peut tuer mais le personnel médical qui a pris en charge les urgentistes sur place a déclaré, après un test, que les doses étaient minimes.

Parmi les volontaires, Ines Gay, infirmière de 28 ans à l’hôpital de Lariboisière, à Paris, fait partie de l’équipe de nuit qui avait retrouvé une patiente morte sur un brancard dans la salle d’attente de son service, en janvier dernier, faute d’avoir pu consulter un médecin à temps.

—-

LE CAS CONFORAMA, SYMBOLE DES MUES DANS LE COMMERCE-PANNIER-RUNACHER

PARIS - L’annonce de 1.900 suppressions d’emplois à Conforama illustre une transformation profonde du commerce traditionnel, a estimé mardi la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher.

La chaîne de distribution de meubles bon marché, de décoration et d’électroménager, propriété du groupe sud-africain Steinhoff, va fermer 42 de ses 235 magasins en France, au moment où le géant du commerce en ligne Amazon annonce la création de 1.800 emplois dans l’Hexagone.

“Les magasins traditionnels font face effectivement à une transformation très profonde”, a déclaré Agnès Pannier-Runacher à Sud-Radio. “Et c’est vrai que la coïncidence des deux chiffres, 1.800 recrutements chez Amazon, 1.900 suppressions d’emplois chez Conforama, montre bien cette transformation.”

Elle a cependant fait valoir que la situation de Conforama et de ses 14.000 salariés, dont 9.000 salariés français, était “particulière”.

—-

AMAZON PRÉVOIT DE CRÉER 1.800 EMPLOIS EN FRANCE EN 2019...

PARIS - Amazon prévoit de créer 1.800 emplois en 2019 en France, son troisième marché en Europe après le Royaume-Uni et l’Allemagne, ce qui portera ses effectifs à plus de 9.300 personnes employées dans l’Hexagone d’ici à la fin de l’année. Les postes créés seront répartis sur l’ensemble des vingt sites d’Amazon en France, incluant un réseau de six centres de distribution dont le site de Bretigny-sur-Orge qui sera ouvert cet été, précise mardi le géant américain du e-commerce dans un communiqué.

—-

TREIZE CANDIDATS AU BAC INTERPELLÉS POUR DES FUITES

PARIS - Treize personnes ont été interpellées mardi et placées en garde à vue dans la région parisienne et les Bouches-du-Rhône dans le cadre d’une enquête concernant des fuites sur les épreuves du baccalauréat, a annoncé le parquet de Paris.

Selon une source proche de l’enquête pour fraude aux examens, abus de confiance et recel confiée à la Brigade de répression de la délinquance sur la personne (BDRP), il s’agit de candidats aux épreuves du baccalauréat.

Le ministère de l’Education nationale avait annoncé vendredi son intention de porter plainte pour des suspicions de fuites en Ile-de-France sur des sujets de mathématiques pour les séries “ES” et “L”.

—-

FRANCE-LE MÉDECIN DE VINCENT LAMBERT ANNONCE L’ARRÊT DES TRAITEMENTS

PARIS - Le médecin responsable de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif depuis dix ans, a averti sa famille mardi matin qu’il allait arrêter ces traitements, conformément à la décision de la Cour de cassation, a-t-on appris de sources proches du patient.

“La procédure d’arrêt des traitements sera poursuivie ce jour”, a écrit le Dr Vincent Sanchez à la famille de Vincent Lambert dans un mail, a précisé à Reuters une de ces sources.

“Sauf coup de force, on peut raisonnablement penser que la procédure ira à son terme”, a renchéri une autre source.

—-

LES CAS DE CANCERS EN FORTE HAUSSE CHEZ LES FEMMES

PARIS - Le nombre de cas de cancers chez la femme a subi en France, depuis 1990, une forte augmentation qui peut s’expliquer en partie par une hausse de la consommation de tabac, selon une étude publiée mardi par quatre organismes français spécialisés, dont l’Institut national du Cancer et Santé publique France.

Les auteurs de ce rapport notent en revanche une “situation plutôt encourageante” chez les hommes, qui ont vu la mortalité reculer dans plusieurs types de cancers, en particulier les plus fréquents - le cancer de la prostate et le cancer colorectal.

Globalement, le nombre de nouveaux cas de cancers, tous types confondus, s’est élevé en 2018 à 382.000 (204.600 chez l’homme et 177.400 chez la femme) en France métropolitaine et le nombre de décès à 157.400, avec là encore un chiffre plus élevé chez les hommes (89.600 contre 67.800 chez les femmes).

—-

LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES ONT JOUÉ UN RÔLE DANS LA CANICULE

LONDRES - Les changements climatiques dus aux activités humaines ont joué un rôle dans la canicule qui vient de toucher l’ouest de l’Europe, ont déclaré jeudi des scentifiques.

Le réchauffement climatique provoqué par les émissions de gaz à effet de serre rendent la probabilité de telles canicules cinq fois plus importantes que sans ces facteurs humains, conclut le groupe de scientifiques World Weather Attribution dans un rapport.

“Les changements climatiques ne sont plus une hausse abstraite de la température moyenne mondiale, mais une particularité que vous pouvez noter lorsque sortez en pleine canicule”, a déclaré Geert Jan van Oldenborgh, chercheur à l’Institut météorologique royal des Pays-Bas, qui est l’un des auteurs du rapport.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below