July 3, 2019 / 1:57 AM / 2 months ago

Chine/Indicateurs-Hausse de 7,2% sur un an des FDI sur janvier-juin

(.)

PEKIN, 11 juillet (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois :

* L’INVESTISSEMENT DIRECT ÉTRANGER EN HAUSSE DE 7,2% SUR JANVIER-JUIN

11 juillet - Les investissements directs étrangers (FDI) en Chine ont augmenté de 7,2% au premier semestre par rapport à la même période de 2018 pour atteindre 478,33 milliards de yuans (61,8 milliards d’euros), a annoncé jeudi le ministère du Commerce.

Sur le seul mois de juin, les FDI en Chine ont progressé de 8,5% sur un an à 109,27 milliards de yuans, après 63,83 milliards en mai, précise le ministère.

* PRIX DE DÉTAIL FIGÉS EN JUIN, SOUS LE CONSENSUS

10 juillet - Les prix à la production ont stagné en juin en rythme annuel, montrent des statistiques officielles publiées mercredi, une surprise qui accentue les inquiétudes sur l’impact qu’a le ralentissement de l’activité manufacturière sur la croissance de l’économie chinoise.

Sous l’effet notamment de la hausse du prix du porc due à une épidémie de fièvre porcine, la progression des prix à la consommation s’est en revanche poursuivie le mois dernier sur un rythme stable, équivalent au plus haut en 15 mois constaté en mai.

Selon les données communiquées par le Bureau national de la statistique (BNS), l’indice des prix à la production (PPI) est resté neutre en juin sur un an, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient une progression de 0,3% après +0,6% en mai. Il n’avait pas été aussi bas depuis la contraction enregistrée en août 2016.

Le ralentissement des prix à la production, considérés par analystes et investisseurs comme un baromètre de la demande industrielle, pourrait alimenter les inquiétudes d’une déflation et inciter Pékin à prendre des mesures supplémentaires de soutien à l’économie.

Si la Chine et les Etats-Unis ont convenu de relancer leurs négociations commerciales, les économistes disent s’attendre à des pressions continues sur l’économie chinoise alors que des entreprises manufacturières délocalisent davantage leur production afin d’éviter les taxes douanières imposées par Washington sur les produits chinois.

D’après les données du BNS, l’indice des prix à la consommation (CPI) a progressé en juin de 2,7% en rythme annuel, conforme au consensus après une hausse équivalente le mois précédent. En rythme mensuel, les prix à la consommation ont reculé de 0,1% en juin.

Tableau du PPI

Tableau du CPI

* RALENTISSEMENT DU SECTEUR DES SERVICES - PMI CAIXIN

3 juillet - L’activité du secteur des services chinois a ralenti en juin, montrent les résultats publiés mercredi de l’enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d’achats.

L’indice PMI des services calculé par Caixin/Markit est tombé à 52,0 en juin, après 52,7 le mois précédent.

Il reste toutefois au-dessus du seuil de 50 qui sépare expansion et contraction de l’activité.

Pour sa part, l’indice composite, qui regroupe à la fois les services et l’industrie, a chuté à 50,6 en juin après 51,5 en mai.

* CONTRACTION DE L’ACTIVITÉ MANUFACTURIÈRE EN JUIN - CAIXIN

1er juillet - L’activité du secteur manufacturier chinois a connu en juin une contraction inattendue, du fait de la faiblesse de la demande interne et des commandes à l’exportation sur fond de tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, montrent les résultats publiés lundi de l’enquête réalisée par Caixin/Markit auprès des directeurs d’achats.

Cette enquête suggère que le ralentissement de l’économie chinoise se poursuit malgré une série de mesures de soutien engagées par Pékin l’année dernière. Des mesures supplémentaires pourraient être nécessaires.

L’annonce d’une reprise des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine à l’issue de l’entretien entre les présidents Donald Trump et Xi Jinping, en marge du sommet du G20 au Japon samedi, a offert un soulagement aux investisseurs. Mais des analystes avertissent que les difficultés de l’économie chinoise devraient persister en l’absence d’un accord concret entre Washington et Pékin.

L’indice PMI manufacturier calculé par Caixin/Markit est tombé à 49,4 en juin, son niveau le plus bas depuis janvier, sous le seuil de 50 qui sépare expansion et contraction de l’activité pour la première fois en quatre mois.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient un recul par rapport à mai (50,2) mais pas une contraction (50,0).

D’après l’enquête, le sous-indice des nouvelles commandes a chuté à 48,8 contre 50,7 le mois précédent, soulignant les difficultés des entreprises du secteur face aux pressions liées au conflit commercial sino-américain.

Service économique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below