June 27, 2019 / 5:43 PM / in 5 months

Equivalence boursière-La Suisse déclenche des représailles

ZURICH, 27 juin (Reuters) - La Suisse a annoncé jeudi avoir déclenché des mesures de représailles contre l’Union européenne dans l’épineux dossier sur “l’équivalence boursière”, qui menace de limiter dès lundi les transactions sur les marchés actions.

En réponse au refus de la Commission européenne de prolonger ce régime dit d’”équivalence” au-delà du 1er juillet, Berne va interdire aussi aux plates-formes de négociation de l’UE “de proposer ou de permettre la négociation de certains titres de participation de sociétés dont le siège social est en Suisse”.

“Le Département fédéral des finances active la mesure visant à protéger l’infrastructure boursière suisse”, a déclaré le Département fédéral des finances (DFF) dans un communiqué. “Cette mesure est activée car, jusqu’à ce jour, la Commission européenne n’a pas prolongé l’équivalence boursière.”

Ce régime d’équivalence permettait aux banques et les intermédiaires financiers basés dans l’Union européenne de traiter directement des actions cotées sur les Bourses suisses, alors qu’ils génèrent plus de la moitié des échanges sur les marchés d’actions helvétiques. (John Miller, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten.)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below