June 18, 2019 / 6:01 AM / in 2 months

Le marché automobile européen se stabilise en mai-ACEA

PARIS, 18 juin (Reuters) - Le marché automobile européen s’est stabilisé en mai, après huit mois consécutifs de baisse, montrent les données publiées mardi par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Il s’est immatriculé le mois dernier 1.443.708 véhicules neufs dans les pays de l’Union européenne et de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse), soit une hausse de 0,04% sur un an.

Les plus grands marchés du continent affichent toutefois des performances très contrastées. Les immatriculations en Allemagne et en France ont progressé de 9,1% et de 1,2% respectivement. A l’inverse, l’Espagne (-7,3%), le Royaume-Uni (-4,6%) et l’Italie (-1,2%) ont vu leurs ventes automobiles chuter.

Sur l’ensemble des cinq premiers mois de l’année, les immatriculations de voitures neuves ont décliné de 2,0% en Europe par rapport à la même période de 2018.

Au niveau des constructeurs français, sur le seul mois de mai, le groupe PSA s’est distingué avec une hausse de 4,1% de ses immatriculations, grâce notamment au bond de 13,5% des ventes de Citroën. En revanche, celles du groupe Renault ont reculé de 4,0%, la marque Renault enregistrant une baisse de 10,0%.

Côté constructeurs étrangers, si le groupe BMW (+8%) a fait nettement mieux que le marché, Nissan (-17,9%), Fiat Chrysler (-8,3%), Ford (-4,5%), Volkswagen (-1,9%) et, dans une moindre mesure, Daimler (-0,2%) ont souffert. (Catherine Mallebay-Vacqueur, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below