June 11, 2019 / 1:05 PM / 2 months ago

Blanchiment/La police finlandaise ne va pas enquêter chez Nordea

HELSINKI, 11 juin (Reuters) - La police finlandaise ne va pas enquêter sur les soupçons de blanchiment d’argent du fonds Hermitage Capital Management concernant la banque nordique Nordea, estimant que cela échappe à sa compétence et en raison du délai de prescription.

En octobre dernier, Hermitage Capital Management avait demandé l’ouverture d’une enquête sur les transferts de fonds émanant de comptes d’entreprises de la filiale estonienne de Danske Bank et de la banque Ukio en Lituanie vers Nordea.

“Selon la demande d’enquête, des actes suspects auraient été commis en Estonie et en Lituanie, ce qui échappe à la compétence des autorités finlandaises”, déclare la police finlandaise dans un communiqué.

“De plus, les transferts d’argent en question ont été en grande partie effectués il y a plus de dix ans, de sorte que les actes criminels présumés, le cas échéant, sont également tombés sous le coup du délai de prescription”, ajoute-t-elle.

Nordea a assuré mardi avoir toujours eu une politique stricte en matière de lutte contre blanchiment d’argent et autres crimes financiers. (Tommy Lund et Tarmo Virki, avec Izabela Niemiec Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below