June 6, 2019 / 6:17 AM / 2 months ago

Fusion avec Fiat-Chrysler-Il est normal que Renault soit exigeant-Pénicaud

PARIS, 6 juin (Reuters) - Il est “normal” que le conseil d’administration de Renault soit “exigeant” et prenne le temps d’étudier les conséquences d’un éventuel rapprochement avec Fiat Chrysler Automobiles (FCA), a déclaré jeudi la ministre française du Travail, Muriel Pénicaud, en réaction à la décision de FCA de retirer son offre de fusion.

Le conseil de Renault n’est pas parvenu à prendre une décision mercredi soir sur la proposition d’un rapprochement FCA, après que l’Etat français a demandé un report du vote, ce qui a conduit le constructeur italo-américain à retirer sa proposition.

Le conseil d’administration s’était réuni pour la deuxième journée d’affilée pour étudier la proposition de FCA concernant une potentielle fusion à 50/50.

“Il est normal que le conseil d’administration de Renault demande plusieurs semaines, plusieurs mois, et pas plusieurs jours, pour voir les conséquences en matière de stratégie industrielle, d’innovation, d’emploi, qui est un sujet essentiel”, a dit Muriel Pénicaud sur RFI.

“C’est normal que le conseil d’administration soit exigeant. Si l’autre partie ne veut pas prendre le temps de cet examen approfondi et des précautions qu’on prend, et bien c’est la vie industrielle”, a ajouté la ministre du Travail. (Elizabeth Pineau, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below