June 4, 2019 / 7:37 PM / in 3 months

Des dizaines de milliers de Tchèques exigent la démission de leur Premier ministre

PRAGUE, 4 juin (Reuters) - Des dizaines de milliers de Tchèques ont manifesté mardi soir à Prague pour exiger la démission du Premier ministre Andrej Babis, homme d’affaires milliardaire qu’ils accusent de conflits d’intérêts liés à son ancien empire financier.

Les organisateurs ont annoncé que 120.000 personnes s’étaient rassemblées sur l’imposante place Wenceslas, dans le centre de la capitale, soit l’une des manifestations les plus massives depuis la Révolution de velours qui a mis fin au régime communiste en 1989.

Babis est soupçonné d’avoir illégalement perçu 2 millions d’euros d’aides européennes il y a dix ans pour des projets de construction d’une ferme et d’un centre de congrès.

Une enquête de police a recommandé fin avril la tenue d’un procès mais les manifestants redoutent que le nouveau ministre de la Justice s’immisce dans la procédure, actuellement entre les mains des procureurs. Babis se dit pour sa part victime d’une manoeuvre politicienne.

Un audit mené par la Commission européenne, dont les résultats préliminaires ont fuite, a par ailleurs déterminé que le groupe Agrofert, l’ancien conglomérat de Babis présent dans la chimie, l’agroalimentaire, l’élevage et les médias, n’aurait pas dû avoir accès aux fonds de développement européens ces dernières années du fait de conflits d’intérêts.

Babis est entré au gouvernement tchèque en 2014, il est devenu Premier ministre en 2017. Il a placé cette année-là les quelque 200 entités de son conglomérat dans des fonds pour se mettre en conformité avec la législation tchèque mais l’audit européen estime insuffisante cette séparation entre ses fonctions de Premier ministre et son empire dans les affaires.

S’exprimant dans la journée devant le Parlement, Babis a dénoncé un audit “douteux” relevant d’une “attaque contre la République tchèque”. “Je le redis encore, aucune somme ne sera restituée”, a-t-il ajouté.

D’après le magazine Forbes, il est à la tête de la deuxième fortune du pays avec 3,7 milliards de dollars d’actifs. (Jason Hovet Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below