June 1, 2019 / 5:01 AM / 6 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 05H00 GMT (01/06)

AUTOUR DES DROITS DE DOUANE

MEXICO - Le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard, a déclaré vendredi avoir entamé des négociations avec des responsables de l’administration américaine après la menace du président américain Donald Trump d’imposer des droits de douane sur toutes les importations de produits mexicains.

Marcelo Ebrard a annoncé sur Twitter qu’il s’était entretenu par téléphone avec le conseiller de la Maison Blanche Jared Kushner et le secrétaire d’Etat Mike Pompeo.

“Les négociations ont commencé”, a-t-il dit avant de prendre l’avion pour Washington, précisant toutefois que les entretiens n’auraient pas lieu avant mercredi.

Donald Trump a annoncé que les Etats-Unis prélèveraient à partir du 10 juin des droits de douane de 5% sur tous les produits importés du Mexique et que ces taxes, progressivement relevées jusqu’à 25% au 1er octobre, seraient en vigueur tant que les flux de migrants clandestins traversant le Mexique et entrant aux Etats-Unis ne seraient pas stoppés.

Cette nouvelle escalade entre le président américain et son voisin du sud - alors même que les deux pays étaient sur le point de finaliser le nouvel accord trilatéral de libre-échange USMCA avec le Canada - s’inscrit sur fond de recrudescence du nombre de migrants arrivant à la frontière entre les deux pays pour demander l’asile aux Etats-Unis.

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a annoncé que son pays réagirait avec prudence et a appelé au dialogue entre Mexico et Washington. “Je pense que le président Trump va comprendre que ce n’est pas ainsi que les choses peuvent être réglées”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse ordinaire.

“Nous ne répondrons à aucune provocation, nous serons prudents avec les Etats-Unis”, a-t-il ajouté.

—-

USA-FUSILLADE DANS UNE VILLE BALNÉAIRE DE VIRGINIE, 13 MORTS

LOS ANGELES - Un employé municipal mécontent a ouvert le feu contre plusieurs de ses collègues vendredi après-midi dans des bureaux de Virginia Beach, dans l’Etat de Virginie, tuant 12 personnes et en blessant au moins six autres avant d’être abattu par les forces de police, ont annoncé les autorités.

Le chef de la police de la cité balnéaire a donné peu de détails sur la fusillade, indiquant que le tireur présumé avait ouvert le feu de manière aléatoire dès son entrée dans le bâtiment de la municipalité, peu après 16h00 (20h00 GMT).

James Cervera a déclaré que le suspect était un employé de longue date des services publics et l’a décrit comme “mécontent”, sans donner davantage de précisions.

—-

FRANCE-25 ANS DE PRISON POUR LE TUEUR DE SOPHIE TOSCAN DU PLANTIER

PARIS - La cour d’assises de Paris a jugé vendredi Ian Bailey coupable de l’assassinat de l’épouse du producteur de cinéma français Daniel Toscan du Plantier, tuée à coups de pierre et de parpaing en décembre 1996 en Irlande, et l’a condamné à vingt-cinq ans de prison.

La cour a aussi ordonné l’émission d’un nouveau mandat d’arrêt européen à l’encontre de cet Anglais, qui vit toujours dans le Comté de Cork, non loin du lieu du crime, avec sa compagne, une artiste-peintre galloise, et clame son innocence.

Ian Bailey n’était ni présent au procès, ni représenté.

L’avocat général Jean-Pierre Bonthoux avait requis trente ans de prison et un nouveau mandat d’arrêt.

—-

ATTENTAT DE LYON: MISE EN EXAMEN DU SUSPECT

PARIS - L’auteur présumé de l’attentat de Lyon, qui a avoué avoir fabriqué et déposé le colis piégé qui a fait 14 blessés le 24 mai, a été mis en examen vendredi soir et placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Paris.

Arrêté lundi, Mohamed Hichem M., étudiant algérien en informatique de 24 ans en situation irrégulière en France, avait dans un premier temps contesté son implication dans l’attentat.

Il a, par la suite, indiqué avoir prêté allégeance “en son for intérieur” à l’Etat islamique et reconnu avoir déposé l’engin explosif, qu’il avait préalablement confectionné, précise le procureur dans le communiqué publié vendredi.

—-

WASHINGTON DÉNONCE DES ACTIVITÉS DÉSTABILISATRICES EN ASIE

SINGAPOUR - Le secrétaire du département américain de la Défense, Patrick Shanahan, a laissé entendre samedi que la Chine était responsable d’un éventail d’activités déstabilisatrices en Asie et a invité les alliés des Etats-Unis dans la région à accroître leurs dépenses en matière de sécurité.

Cette déclaration, effectuée lors d’un forum annuel sur la sécurité en Asie, intervient sur fond de tensions accrues entre Washington et Pékin qui sont engagés dans un conflit commercial et s’opposent sur la question de la souveraineté de la mer de Chine du Sud, dont la Chine revendique la possession.

“Les comportements qui sapent la souveraineté des autres nations et sèment la défiance à l’égard des intentions de la Chine doivent cesser”, a déclaré le chef du Pentagone lors du Shangri-La Dialogue, à Singapour. “Peut-être que la plus importante menace à long terme pour les intérêts vitaux des pays de la région est représentée par des acteurs qui cherchent à affaiblir, plutôt qu’à défendre, les règles de base du droit international”, a-t-il ajouté sans mentionner directement Pékin.

—-

LE HEZBOLLAH PRÉVIENT LES USA DES RISQUES À ENTRER EN GUERRE AVEC L’IRAN

BEYROUTH - Le Hezbollah a prévenu vendredi les Etats-Unis qu’une guerre contre l’Iran ne se limiterait pas aux frontières iraniennes et qu’elle entraînerait l’”anéantissement” de la présence militaire et des intérêts américains dans la région.

Le chef du mouvement chiite libanais, Sayyed Hassan Nasrallah, a dit toutefois ne pas s’attendre à ce que Washington et ses alliés lancent une offensive contre la République islamique, par craintes des conséquences et parce que “le rapport de force” écartait un tel scénario.

Dans un discours effectué à l’occasion d’un rassemblement à Beyrouth, il a par ailleurs dénoncé le plan de paix pour le Proche et Moyen-Orient préparé par l’administration américaine, le décrivant comme un “crime historique” qui doit être arrêté.

Un premier volant du plan, que l’administration Trump rédige depuis près de deux ans, doit être dévoilé lors de la conférence de Manama prévue les 25 et 26 juin prochain.

—-

LE CAPITAINE IMPLIQUÉ DANS LE NAUFRAGE DE BUDAPEST DÉMENT AVOIR ENFREINT LES RÈGLES

BUDAPEST - Le capitaine d’un navire de croisière fluviale impliqué dans le naufrage d’un bateau transportant des touristes sud-coréens sur le Danube, à Budapest, a démenti avoir enfreint les règles de navigation, a annoncé son avocat cité vendredi par l’agence de presse hongroise MTI.

Le naufrage du Sirène mercredi soir a fait sept morts et 21 disparus pour lesquels il n’y a plus vraiment d’espoir. Sept personnes seulement ont échappé au drame.

Le bateau d’une trentaine de mètres a sombré en quelques secondes après avoir heurté le Viking Sigyn, un navire de croisière long de 135 mètres, dont le capitaine, un Ukrainien de 64 ans, a été placé jeudi en détention préventive.

—-

USA-LE DÉPARTEMENT DE LA JUSTICE VA ENQUÊTER SUR LES PRATIQUES DE GOOGLE - SOURCES

WASHINGTON - Le département américain de la Justice prépare une enquête sur les pratiques de Google afin de déterminer si le géant du numérique a violé les lois antitrust aux Etats-Unis en donnant priorité à ses propres services dans les recherches en ligne, ont dit deux sources informées.

Des représentants du département de la Justice et de la Federal Trade Commission (FTC), l’autorité en matière de concurrence aux Etats-Unis, ont tenu des réunions ces dernières semaines et convenu de donner autorité au département de la Justice pour diriger l’affaire, ont précisé les sources.

La FTC a déjà mené par le passé une longue enquête sur Google, qui gagne sa vie en associant recherche et publicité. Elle l’a conclue en janvier 2013 avec un simple avertissement adressé à la firme.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below