April 12, 2019 / 8:15 AM / in a month

LEAD 1-Chine-Rebond des exportations mais les importations chutent

(Actualisé avec contexte, précisions, commentaire)

PEKIN, 12 avril (Reuters) - Les exportations de la Chine ont rebondi en mars mais les importations ont reculé pour le quatrième mois consécutif, et de façon plus marquée, décrivant un tableau mitigé pour la deuxième économie mondiale alors que les négociations commerciales entre Washington et Pékin touchent à leur fin.

Les investisseurs espèrent de nouveaux signes de reprise économique en Chine qui permettraient d’apaiser les craintes sur un ralentissement de l’économie mondiale alors que le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé une nouvelle fois cette semaine ses prévisions pour 2019.

Mais les observateurs de la Chine signalent que le rebond des exportations en mars pourrait être lié à des facteurs saisonniers plutôt qu’à une reprise de la demande mondiale. Ce rebond était attendu après l’effet des congés du Nouvel an début février sur l’activité.

Les exportations de la Chine ont bondi de 14,2% en mars sur un an, leur plus forte hausse en cinq mois. Les analystes interrogés par Reuters s’attendaient à ce que les exportations de la Chine rebondissent de 7,3% sur un an, après une chute de 20,8% en février.

Les exportations ont rebondi de 3% d’un mois à l’autre, ce qui suggère une amélioration de la demande extérieure, écrit Julian Evans-Pritchard chez Capital Economics dans une note. Mais il souligne que les exportations n’ont pas encore totalement rattrapé la chute observée en fin d’année dernière.

“Avec la croissance mondiale qui devrait rester faible dans les prochains trimestres, un fort rebond des exportations semble peu probable”.

Parallèlement, les importations de la Chine ont reculé plus que prévu en mars, ce qui suggère une faiblesse persistante de la demande intérieure.

Les importations ont reculé de 7,6%, alors qu’elles étaient attendues en baisse de 1,3% en mars, après un repli de 5,2% le mois précédent.

L’excédent commercial de la Chine a ainsi atteint 32,64 milliards de dollars le mois dernier, selon des calculs de Reuters basés sur les données fournies par l’administration chinoise des douanes.

Au premier trimestre, les exportations ont progressé de 1,4% sur un an, tandis que les importations ont reculé de 4,8%.

Un porte-parole des douanes chinoises a indiqué vendredi s’attendre à une croissance timide des exportations et des importations pour le trimestre en cours.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois devrait ralentir à 6,2% cette année, son plus faible niveau en près de 30 ans, selon une enquête réalisée par Reuters, le ralentissement de la demande intérieure et à l’étranger pesant sur l’activité en dépit des mesures de soutien à l’économie prises par le gouvernement. (Bureau de Pékin, Blandine Hénault pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below