April 10, 2019 / 12:06 PM / a month ago

Royal Dutch Shell se retire du projet Baltic LNG de Gazprom

SAINT-PETERSBOURG, 10 avril (Reuters) - Royal Dutch Shell a décidé de se retirer du projet de gaz naturel liquéfié (GNL) de la Baltique mené par Gazprom dans la région de Léningrad, a déclaré mercredi le président de la filiale russe du groupe anglo-néerlandais.

“A la suite à l’annonce faite par Gazprom le 29 mars concernant le développement définitif de Baltic LNG, nous avons décidé de mettre un terme à notre participation dans ce projet”, a déclaré Cederic Cremers, président de Shell Russia.

Shell avait auparavant annoncé qu’il étudierait les éventuelles conséquences de cette décision. (Vladimir Soldatkin Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below