April 10, 2019 / 1:56 PM / in 2 months

BOURSE-Wall Street ouvre en légère hausse avant les "minutes" de la Fed

NEW YORK, 10 avril (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mercredi en attendant le compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine, après avoir marqué une pause la veille dans l’inquiétude sur le commerce et sur la croissance mondiale.

Le Dow Jones gagne 33,83 points, soit 0,13%, à 26.184,41 dans les premiers échanges et le Standard & Poor’s 500 , plus large, prend 0,21% à 2.884,37 points, après avoir interrompu mardi une séquence de huit hausses d’affilée.

Le Nasdaq Composite prenait de son côté 0,17% à 7.922,73 points à l’ouverture.

Peu avant l’ouverture de Wall Street, les marchés européens ont accentué leurs gains tandis que les rendements obligataires se sont détendus et que l’euro est tombé à son plus bas du jour en réaction au ton accommodant adopté par le président de la Banque centrale européenne (BCE) à l’issue de la réunion de politique monétaire.

Mario Draghi a mis en avant les risques baissiers auxquels est confronté l’économie européenne.

Sur le plan macroéconomique aux Etats-Unis, les prix à la consommation ont enregistré leur plus forte hausse en 14 mois en mars mais l’inflation sous-jacente demeure faible dans un environnement de ralentissement de la croissance.

La prudence est d’autant plus grande que la période de publication des résultats trimestriels commence vendredi avec les résultats de JPMorgan Chase et Wells Fargo.

Après la position patiente adoptée depuis le début de l’année par le Fed et la baisse des rendements obligataires qui a suivi, la prévision moyenne de croissance des résultats des banques composant l’indice S&P-500 est revenue à 1,9% contre 8,2% six mois plus tôt, selon Refinitiv.

Delta Air Lines prend 1,9% après des prévisions de bénéfice au deuxième trimestre supérieures aux attentes des analystes, tirant le secteur à la hausse.

Levi Strauss s’adjuge 8,3% en réaction aux premiers résultats trimestriels du groupe depuis son retour en Bourse.

Porté par un rebond des valeurs technologiques, dont l’indice sectoriel a pris 32% depuis Noël, l’indice S&P 500 est revenu tout près de ses niveaux records, en hausse de 22% depuis son creux de 18 mois touché le 24 décembre.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Sruthi Shankar, Juliette Rouillon, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below