April 6, 2019 / 4:48 PM / 3 months ago

Il est temps que le feuilleton Brexit s'arrête, dit Le Drian

DINARD, Ille-et-Vilaine, 6 avril (Reuters) - Il est temps que le feuilleton du Brexit s’arrête, a estimé samedi le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, en prévenant que l’Union européenne ne pourrait pas “s’épuiser en permanence sur les aléas” de la politique intérieure britannique.

“Il est temps que cette situation s’arrête” et que les Britanniques “nous indiquent très rapidement comment ils comptent sortir de cette crise”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Dinard (Ille-et-Vilaine), à l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 dont le Royaume-Uni fait partie.

“S’il y a une nouvelle extension (...), il faut que le Royaume-Uni présente un plan qui justifie cette demande de prolongation et il faut aussi que dans ce plan il y ait une anticipation d’un soutien politique clair et crédible”, a-t-il souligné.

“Il faut vraiment que les autorités britanniques, le Parlement britannique, se rendent compte que l’Union européenne ne va pas pouvoir en permanence s’épuiser sur les aléas de la politique intérieure britannique”, a-t-il ajouté, à quatre jours d’un conseil européen extraordinaire convoqué à Bruxelles.

Un peu moins de trois ans après le référendum du 23 juin 2016 sur l’appartenance à l’Union européenne, le Royaume-Uni semble incapable de sortir de l’impasse politique et diplomatique dans laquelle il se trouve depuis lors.

Conclu en novembre 2018 entre les Vingt-Sept et Theresa May, l’accord de retrait a été rejeté trois fois par la Chambre des communes, la chambre basse du Parlement britannique, faisant craindre un “no deal” le 12 avril prochain, nouvelle date fixée pour le Brexit. Tous les scénarios demeurent cependant envisageables.

La Première ministre britannique, Theresa May, a demandé vendredi au président du Conseil européen, Donald Tusk, de reporter la date du Brexit au 30 juin. Selon une source européenne, Donald Tusk, va probablement proposer, pour sa part, un report “flexible” de 12 mois. (Marine Pennetier et Julie Carriat, édité par Simon Carraud)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below