April 5, 2019 / 6:20 AM / in a month

Allemagne/Indicateurs-Recul plus marqué qu'attendu des exportations en février

BERLIN/FRANCFORT, 8 avril (Reuters) - Principaux indicateurs économiques allemands publiés depuis le début du mois:

* EXPORTATIONS ET IMPORTATIONS ONT BAISSÉ PLUS QU’ATTENDU EN FÉVRIER

8 avril - Les exportations et les importations allemandes ont subi une baisse plus marquée qu’attendu en février, montrent les statistiques publiées lundi, qui augurent d’une croissance limitée au premier trimestre.

Les exportations ont diminué de 1,3% en données corrigées des variations saisonnières (CVS) tandis que les importations reculaient de 1,6%. L’excédent commercial du mois ressort ainsi à 18,7 milliards d’euros, contre un montant révisé à 18,6 milliards en janvier.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 0,5% des exportations et de 0,7% des importations pour un excédent commercial de 18,0 milliards d’euros.

* LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN HAUSSE DE 0,7% EN FÉVRIER

5 avril - La production industrielle en Allemagne a progressé de 0,7% en février grâce entre autres à l’augmentation de l’activité de la construction et des biens d’équipement, montrent les statistiques publiées vendredi par Destatis, l’institut fédéral de la statistique.

Les 36 économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,5% et leurs estimations s’échelonnaient entre -0,8% et +1,6%.

Les chiffres de janvier ont en outre été revu à la hausse et montrent désormais une production industrielle inchangée alors qu’elle avait été annoncé initialement en baisse de 0,8%.

Le détail des chiffres de février montre entre autres un bond de 6,8% de l’activité de la construction et une progression de 0,6% de celle des biens d’équipement.

Tableau

* BAISSE DE 4,2% DES COMMANDES À L’INDUSTRIE EN FÉVRIER

4 avril - Les commandes à l’industrie en Allemagne ont subi en février leur plus forte baisse en plus de deux ans, affectées encore une fois par la contraction de la demande extérieure, montrent des statistiques officielles publiées jeudi.

Leur recul a été de 4,2% après une baisse révisée à 2,1% en janvier, selon les données du ministère de l’Economie.

Cette baisse inattendue est la plus forte depuis janvier 2017. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,3%.

Les commandes du marché intérieur ont diminué de 1,6% et celles reçues de l’étranger de 6,0%. La baisse atteint 7,9% pour les pays extérieurs à la zone euro et 2,9% pour la zone euro.

Tableau:

Les indicateurs publiés en mars (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below