March 29, 2019 / 8:44 AM / 2 months ago

LEAD 2-USA/Chine-Discussions "sincères et constructives" à Pékin

(Actualisé avec communiqué de la Maison blanche, informations de l’agence Chine nouvelle)

par Michael Martina et Philip Wen

PÉKIN, 29 mars (Reuters) - Les Etats-Unis et la Chine ont dit vendredi avoir réalisé des progrès lors des négociations commerciales qui ont eu lieu cette semaine à Pékin, que Washington a qualifié de “sincères et constructives”.

“Les deux parties ont continué d’avancer pendant ces discussions sincères et constructives concernant les négociations et les prochaines étapes importantes”, a déclaré la Maison blanche dans un communiqué, ajoutant se réjouir de la venue à Washington la semaine prochaine d’une délégation chinoise menée par le vice-premier ministre Liu He.

Le communiqué n’a apporté aucune précision sur la nature des progrès évoqués.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, et le représentant au Commerce, Robert Lighthizer, ont rencontré Liu He dans la capitale chinoise pour les premiers tête-à-tête entre hauts responsables des deux pays depuis que le président Donald Trump a reporté, le 2 mars, le relèvement des droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits chinois.

L’agence de presse officielle Chine nouvelle a rapporté de son côté que les deux parties avaient discuté de “documents d’un accord pertinent” et avaient réalisé de nouvelles avancées dans leurs négociations, sans non plus donner plus de détails.

“@USTradeRep et moi-même avons conclu des discussions commerciales constructives à Pékin”, a déclaré Mnuchin dans un message sur Twitter.

“Nous sommes impatients d’accueillir le vice-Premier ministre Liu He pour poursuivre ces importantes discussions à Washington la semaine prochaine”, a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, le secrétaire au Trésor avait précisé avoir eu jeudi soir “un dîner de travail très fructueux” sans fournir de détails sur le contenu des entretiens ni ses interlocuteurs.

Donald Trump a imposé l’an passé des taxes douanières sur un volume de 250 milliards de produits chinois importés aux Etats-Unis afin d’inciter la Chine à modifier ses pratiques commerciales et à ouvrir son marché aux entreprises américaines.

Jeudi, le Premier ministre chinois Li Keqiang a indiqué que son pays avait l’intention d’élargir l’accès des banques et des compagnies d’assurance étrangères au marché chinois.

Le conseiller économique de la Maison blanche Larry Kudlow a dit que les Etats-Unis pourraient abandonner certaines taxes douanières si un accord commercial était trouvé avec Pékin, tout en maintenant certaines barrières comme moyen de pression.

Parmi les demandes exprimées par Donald Trump figure la fin de certaines pratiques des autorités et entreprises chinoises que l’administration américaine considère comme un vol systématique de la propriété intellectuelle et un transfert contraint de technologies américaines vers la Chine. (Michael Martina et Philip Wen; Pierre Sérisier et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below