March 27, 2019 / 9:52 PM / in 3 months

LEAD 1-Boeing dévoile une MAJ logicielle pour les 737 MAX

(Actualisé tout du long, cours de Bourse)

par Eric M. Johnson et David Shepardson

SEATTLE/WASHINGTON, 27 mars (Reuters) - Boeing a annoncé mercredi qu’il avait mis au point une mise à jour logicielle pour éviter les pannes d’un système de contrôle de vol automatisé à la suite des deux catastrophes aériennes survenues avec des 737 MAX.

Les deux catastophes aériennes impliquant un Boeing 737 MAX sont les suivantes: le crash du vol 302 d’Ethiopian Airlines, qui a fait 157 morts le 10 mars, et celui de la compagnie indonésienne Lion Air fin octobre, qui a fait 189 morts.

A la suite du deuxième accident, ce modèle a été cloué au sol à travers le monde.

Boeing, soumis à la pression des familles des victimes, des compagnies aériennes, des parlementaires américains et des régulateurs un peu partout dans le monde doit prouver que ce système automatisé dit MCAS embarqué à bord du 737 est sûr et que les pilotes ont reçu la formation nécessaire pour s’y substituer en cas d’urgence.

“Nous ferons tout notre possible pour faire en sorte que de tels acctidents ne se reproduisent plus jamais”, a dit à la presse Mike Sinnett, vice-président chargé de la stratégie produits et du développement des avions.

La direction de l’aviation civile américaine (FAA) a dit qu’elle n’avait pas encore examiné cette mise à jour.

Les compagnies aériennes américaines ont approuvé l’initiative de Boeing mais veulent que cette mise à jour soit certifiée.

L’action Boeing, qui était en baisse, s’est retournée à la hausse après cette annonce et a fini sur un gain de plus de 1%.

Boeing a précisé que le système d’anti-décrochage MCAS, qui abaisse automatiquement le nez de l’avion pour prévenir un décrochage ou une perte de portance, ne serait activé qu’une seule fois pour chaque événement survenant en vol et non pas de manière répétée comme cela aurait été le cas dans un de des accidents - celui survenu en octobre dernier en Indonésie - ce qui donnera plus de latitude aux pilotes pour conserver le contrôle manuel de l’appareil.

Ce système sera par ailleurs désactivé si les deux capteurs de débit d’air, qui mesurent des données de vol essentielles, présentent des relevés trop divergents, a ajouté Boeing, confirmant des détails rapportés mardi par Reuters.

Les pilotes de 737 auront une formation complémentaire à la suite des critiques suivant lesquelles le MCAS n’était pas décrit dans le manuel de vol.

Sinnett a dit que le logiciel avait subi des tests intensifs, y compris lors de vols supervisés par la FAA, mais il a ajouté qu’il ne pouvait pas donner de date pour la remise en service du 737 MAX.

La mise à jour intègrera de manière permanente un système d’alerte visuelle pour le pilote si le système ne fonctionne plus alors que précédemment ces alertes visuelles ou écrites n’étaient qu’optionnelles. (Benoit Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below