March 26, 2019 / 3:00 PM / a month ago

Thomas Cook réfléchit à sa division Money pour se redresser

LONDRES, 26 mars (Reuters) - Thomas Cook a annoncé mardi qu’il allait réfléchir à l’avenir de sa division Money, qui propose notamment des assurances, des cartes pré-payées ou encore des devises aux voyageurs, dans le cadre de ses efforts pour simplifier ses activités et se concentrer sur le tourisme, son coeur de métier, après une année 2018 difficile.

Le voyagiste britannique a déjà mis en vente son activité de transport aérien et fermé des agences depuis le début de l’année. Il a souffert l’été dernier de la vague de chaleur dans le nord de l’Europe, qui a freiné les réservations de dernière minute. Cette mauvaise conjoncture l’a conduit à deux avertissements sur résultats et a amené certains investisseurs à envisager la nécessité d’une levée de fonds.

“L’examen de Thomas Cook Money va désormais permettre de réfléchir à la manière dont nous concentrons nos ressources sur les domaines qui nous fournissent la meilleure opportunité de faire la différence vis-à-vis des clients dans notre offre essentielle de voyages”, a dit le directeur général, Peter Fankhauser, cité dans un communiqué.

L’action Thomas Cook perdait près de 1% vers 14h30 GMT à Londres, où l’indice FTSE 100 progressait pour sa part de 0,6%. (Alistair Smout Bertrand Boucey pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below