March 18, 2019 / 11:23 AM / 3 months ago

L'industrie aura encore pesé sur la croissance allemande-Buba

FRANCFORT, 18 mars (Reuters) - La croissance économique de l’Allemagne est restée modeste au premier trimestre, conséquence d’une production industrielle en retrait, d’une baisse de la demande de voitures à l’exportation et d’une dégradation du sentiment dans l’industrie, observe la Bundesbank dans son rapport mensuel publié lundi.

L’Allemagne a évité de peu la récession lors du dernier trimestre et les derniers indicateurs montrent que le redressement sera lent au mieux, la conjoncture allemande affectant l’ensemble de la zone euro.

Une grève en janvier a affecté le secteur de l’automobile mais une baisse des commandes à l’exportation en dehors de la zone euro laisse penser que le problème est plus profond et non pas ponctuel, comme on a pu le penser auparavant.

“Le secteur manufacturier pourrait de ce fait entraîner vers le bas la croissance économique générale pour un troisième trimestre consécutif”, écrit la banque centrale.

L’économie a dû toutefois recevoir durant le premier trimestre le soutien du secteur du bâtiment et celui de la consommation des ménages, poursuit la Bundesbank, qui observe que l’emploi continue de croître en dépit du coup de mou de la croissance.

“La consommation privée, comme semble le signaler une forte hausse des ventes au détail, pourrait encore s’accélérer de manière sensible”, dit la Bundesbank.

Balazs Koranyi Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below