March 13, 2019 / 1:31 PM / 3 months ago

ADP condamné à la peine maximale après l'accident mortel à Roissy

PARIS, 13 mars (Reuters) - Le groupe ADP (ex-Aéroports de Paris) a été reconnu coupable d’homicide involontaire et de blessures involontaires et condamné à 225.000 euros d’amende, quinze ans après l’effondrement du toit d’un terminal de Roissy, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Il s’agit de la peine maximale prévue par la loi.

Le 23 mai 2004, onze mois après son inauguration, une partie de la jetée du terminal 2E de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle s’était brutalement effondrée, causant la mort de quatre personnes - deux Chinois, une Libanaise, une Ukrainienne - et faisant sept blessés. (Emmanuel Jarry, édité par Yann Le Guernigou)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below