January 26, 2019 / 8:27 PM / 24 days ago

Le bilan de la catastrophe minière au Brésil s'alourdit, 34 tués

BRUMADINHO, Brésil, 26 janvier (Reuters) - Le bilan de la rupture d’une digue dans une exploitation de minerai de fer de la société Vale vendredi au Brésil s’est brusquement alourdi à 34 morts, ont annoncé les sapeurs-pompiers présents sur place.

Les services de secours de l’Etat du Minas Gerais ont précisé que 23 personnes avaient été hospitalisées après la rupture de la digue qui a libéré une coulée de boue meurtrière d’environ 150 mètres de large.

Dans leur dernier communiqué en date, les secours précisent que 300 personnes sont toujours portées disparues et que 46 ont pu être secourues vivantes.

Les pompiers concentrent leurs efforts sur la recherche d’un bus, d’un train, sur les locaux de l’exploitation minières et sur des habitations voisines dans lesquelles pourraient se trouver des survivants.

“Malheureusement, à ce stade, les chances de retrouver des survivants sont minimes. Nous espérons surtout récupérer des corps”, a dit Romeu Zema, le gouverneur de l’Etat.

Des familles sont été accueillies dans un hangar aménagé par la compagnie minière.

Gram Slattery; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below