January 25, 2019 / 3:38 PM / in 10 months

L'équipementier auto allemand Novem songe à une vente ou une IPO-sources

FRANCFORT, 25 janvier (Reuters) - Novem, fabricant allemand d’intérieurs de voitures, envisage une vente ou une introduction en Bourse, la famille propriétaire songeant à profiter de la valorisation élevée de l’entreprise avant un éventuel retournement sectoriel, ont dit à Reuters des personnes proches du dossier.

Bregal Unternehmerkapital, le véhicule d’investissement de la famille néerlandaise Brenninkmeijer en Allemagne, a récemment rencontré des banquiers d’affaires pour réfléchir aux options possibles pour l’entreprise, qui pourrait être valorisée de 1,2 à 1,5 milliard d’euros, ont déclaré ces sources.

Bregal pourrait mandater une banque conseil dans les semaines à venir en vue de lancer éventuellement une opération de vente ou d’IPO durant le second semestre 2019, ont-elles ajouté, tout en soulignant que la famille Brenninkmeijer pourrait aussi décider de conserver cet actif.

“Ils étudient les options mais cela ne signifie pas qu’ils vont effectivement vendre”, a dit l’une des sources.

Novem, qui emploie près de 6.500 personnes, a réalisé sur son exercice fiscal 2017-2018 un chiffre d’affaires de 642 millions d’euros. Il compte parmi ses clients des constructeurs tels qu’Audi, BMW, Daimler, Porsche et Maserati.

Des personnes proches du dossier estiment que Novem pourrait être valorisé 9 ou 10 fois son bénéfice brut (Ebitda) d’environ 130 à 140 millions d’euros. (Arno Schütze et Hans Seidenstücker, Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below