January 24, 2019 / 2:10 PM / a month ago

Brexit-Un dirigeant syndical prône un report de trois mois

LONDRES, 24 janvier (Reuters) - Len McCluskey, patron de l’influente union syndicale Unite, a estimé jeudi que l’Article 50 du Traité européen devait être prolongé de trois mois afin de permettre à la Première ministre britannique Theresa May de trouver un accord sur le Brexit avec les Européens.

“A mon avis, l’Article 50 doit être prolongé, probablement pour environ trois mois”, a déclaré le dirigeant syndical à la BBC.

Selon lui, une prolongation de neuf mois, envisagée par un amendement de la députée travailliste Yvette Cooper, est trop long.

McCluskey s’exprimait après une rencontre avec Theresa May au 10 Downing Street. “La réunion que nous avons eue aujourd’hui arrive deux ans et demi trop tard”, a-t-il déploré.

Unite est la deuxième plus importante organisation de salariés du Royaume-Uni avec environ 1,2 million de membres.

Guy Faulconbridge; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below