January 22, 2019 / 8:18 PM / 3 months ago

Telefonica discute de la vente de ses actifs en Amérique latine

MADRID, 22 janvier (Reuters) - Telefonica a dit mardi discuter de la vente de ses activités, relativement réduites, en Amérique latine, une opération qui devrait lui permettre de se concentrer sur ses principaux marchés et de réduire son endettement.

Un accord éventuel pourrait englober la totalité ou une partie de ses actifs dans la région.

L’opérateur espagnol opère au Costa Rica, au Salvador, au Guatemala, au Nicaragua et au Panama.

Telefonica, dont le montant de la dette approchait 43 milliards d’euros à la fin septembre, n’a pas souhaité citer le nom de l’éventuel repreneur.

Le journal espagnol Expansion avait auparavant rapporté que Telefonica discutait avec le mexicain America Movil de la vente de ses activités au Salvador et au Guatemala.

La vente est modeste compte tenu de la taille de Telefonica et la cession d’actifs qui ne sont pas importants pour le groupe est logique, ont écrit les analystes de Deutsche Bank.

La division Amérique centrale a représenté 4,6% du bénéfice d’exploitation du groupe Telefonica pour les neuf premiers mois 2018. (Andres Gonzalez, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below