January 21, 2019 / 8:51 AM / a month ago

Un refus de la fusion Alstom-Siemens serait une faute politique-Le Maire

PARIS, 21 janvier (Reuters) - Un éventuel refus par Bruxelles du mariage entre le français Alstom et l’allemand Siemens dans le ferroviaire serait “une erreur économique et une faute politique”, a réaffirmé lundi le ministre de l’Economie et des Finances.

“Je persiste et je signe. Refuser la fusion entre Alstom et Siemens serait une erreur économique et une faute politique”, a déclaré Bruno Le Maire à des journalistes juste avant de rencontrer à Bercy la commissaire européenne à la Concurrence Margrethe Vestager.

“On ne peut pas prendre de décision industrielle au XXIe siècle sur la base de règles de la concurrence qui ont été définies au XXe siècle”, a-t-il ajouté.

Selon des sources proches du dossier, la Commission européenne pourrait bloquer le projet parce qu’elle juge insuffisantes les propositions des deux groupes pour assurer le maintien d’une concurrence satisfaisante.

Le ministre avait tenu des propos similaires au Journal du Dimanche.

Leigh Thomas, Myriam Rivet et Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below