January 10, 2019 / 11:46 AM / 10 days ago

LEAD 1-Corbyn préfère des élections anticipées à un nouveau référendum sur le Brexit

(Actualisé avec possible prolongation du détail de l’article 50 § 3-4)

WAKEFIELD, Angleterre, 10 janvier (Reuters) - Le dirigeant de l’opposition travailliste britannique Jeremy Corbyn a estimé jeudi que des élections législatives anticipées davantage qu’un second référendum seraient indispensables si l’accord sur le Brexit n’est pas adopté par la Chambre des Communes.

“Si on ne peut pas obtenir d’élections générales, alors nous conserverons toutes les options sur la table, y compris l’option d’une campagne en vue d’un nouveau vote”, a-t-il dit. “Mais une élection doit être la priorité. C’est non seulement l’option la plus pratique, mais aussi l’option la plus démocratique.”

Dans le scénario qui a sa préférence, Corbyn a ajouté qu’il faudrait ensuite du temps pour renégocier les termes du divorce avec l’Union européenne et qu’une prolongation de l’article 50 du traité européen serait alors “une possibilité”.

Cet article qui organise les conditions dans lesquelles un Etat membre peut quitter l’UE évoque un délai de deux ans - en vertu duquel le Brexit est fixé au 29 mars prochain - mais prévoit que “le Conseil européen, en accord avec l’État membre concerné, peut décider à l’unanimité de proroger ce délai”.

Le vote sur l’accord de retrait négocié par Londres et Bruxelles est programmé le 15 janvier prochain.

Les élus travaillistes, a prévenu Corbyn, voteront contre.

Philip Noble Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below