January 10, 2019 / 9:06 AM / 6 months ago

BOURSE-Fnac Darty plie après son avertissement sur les "Gilets jaunes"

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Le titre Fnac Darty accuse une des plus fortes baisses du SBF 120 jeudi matin après avoir prévenu d’un impact sur son chiffre d’affaires en fin d’année de la crise des “Gilets jaunes”.

A 10h03, l’action du groupe de distribution spécialisée recule de 4,26% à 56,15 euros alors que le SBF 120 perd 0,78%.

Le distributeur a indiqué mercredi soir que le mouvement social de la fin de l’année en France et en Belgique s’était traduit par une perte de chiffre d’affaires d’environ 45 millions d’euros, liée aux fermetures de magasins et aux baisses de trafic.

Cela devrait pénaliser en conséquence la croissance du résultat opérationnel courant attendue pour l’année 2018, a-t-il averti.

Fnac Darty doit publier son chiffre d’affaires du quatrième trimestre et de l’année, ainsi que ses résultats financiers 2018, le 20 février, après Bourse.

Dans la foulée de ces annonces, les analystes de Bryan Garnier ont abaissé leur objectif de cours sur la valeur de 104 à 93 euros, estimant que l’impact sur la rentabilité ne sera “pas négligeable”.

“La majorité des pertes de chiffre d’affaires est concentrée sur le mois très rentable de décembre et nous doutons que Fnac Darty soit parvenu à ajuster sa structure de coûts dans un délai aussi court et à protéger ses marges sur le dernier mois de l’année”, expliquent-ils dans une note.

Ils visent désormais un résultat opérationnel annuel de 294 millions d’euros, qui correspondrait à une marge de 4,0%, en amélioration de 30 points de base sur un an.

De leur côté, les analystes de HSBC évaluent à dix points de base l’impact sur la marge opérationnelle en 2018. Ils ont ramené leur objectif de cours sur le titre Fnac Darty de 100 à 95 euros.

“L’action devrait réagir de façon négative à la confirmation d’une perte de chiffre d’affaires cette année mais en réalité, cela n’a que peu d’impact sur le dossier d’investissement à long terme”, ajoutent-ils toutefois, estimant que les fondamentaux restent bons.

Un avis partagé par les analystes de Bryan Garnier qui jugent que l’élément exceptionnel lié aux “Gilets jaunes” ne remet pas en cause l’attrait de Fnac Darty lié à “la qualité de son exécution, à son modèle d’entreprise de première qualité et à sa capacité à ajuster progressivement son mix produits”.

HSBC et Bryan Garnier ont confirmé leur recommandation à l’achat.

Blandine Hénault, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below