January 9, 2019 / 11:39 AM / 8 months ago

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

(Actualisé avec Boeing, Exxon Mobil, Schlumberger, Constellation Brands, précisions sur Colgate-Palmolive et Estée Lauder, cours en avant-Bourse)

NEW YORK, 9 janvier (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street, où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en hausse d’environ 0,4%:

* APPLE a abaissé d’environ 10% son objectif de production de ses trois nouveaux modèles d’iPhone pour le trimestre en cours, rapporte mercredi le journal Nikkei. Le groupe a demandé en décembre à ses fournisseurs asiatiques de limiter la cadence, avant son avertissement retentissant sur ses ventes le 2 janvier, selon le journal japonais. Le titre gagne environ 0,4% dans les transactions en avant-Bourse.

* BOEING, l’une des valeurs les plus sensibles aux tensions commerciales internationales ces derniers mois, gagne 0,7% en avant-Bourse après la fin des discussions entre la Chine et les Etats-Unis à Pékin.

* EXXON MOBIL et SCHLUMBERGER gagnent autour de 1% en avant-Bourse sur fond de poursuite du rebond des cours du pétrole.

* CONSTELLATION BRANDS a abaissé mercredi son objectif de bénéfice annuel en évoquant la faiblesse de son activité de vins et spiritueux et l’augmentation de la charge d’intérêts liée à son investissement dans le producteur canadien de cannabis Canopy Growth. Le producteur des bières Corona et Modelo attend désormais un bénéfice par action de 9,20 à 9,30 dollars, contre 9,60 à 9,75 dollars auparavant. L’action perd plus de 11% en avant-Bourse.

* AMAZON - Le géant du commerce en ligne reste l’une des valeurs internet favorites de JPMorgan pour 2019, la banque mettant en avant les perspectives de croissance du chiffre d’affaires et d’amélioration des marges publicitaires ainsi que la valorisation du titre. L’action gagne 0,7% dans les transactions en avant-Bourse.

* SKYWORKS SOLUTIONS, fournisseur d’Apple, a abaissé mardi son estimation de bénéfice et de chiffre d’affaires, évoquant la faiblesse de la demande de ses plus gros clients producteurs de smartphones.

* J.C. PENNEY a confirmé mardi sa prévision de cash-flow libre 2018 et annoncé tabler sur une trésorerie excédentaire supérieure à deux milliards de dollars (1,75 milliard d’euros) en fin d’année. Le titre progressait de 3,3% dans les transactions en après-Bourse.

* FIAT CHRYSLER (FCA) est proche d’un accord à l’amiable pour mettre fin à un litige avec le département américain de la Justice, qui l’accuse d’utilisation illégale d’un logiciel de manipulation des émissions polluantes des moteurs diesel de 104.000 de ses voitures et SUV vendus aux Etats-Unis, a-t-on appris mardi de source proche du dossier. Le titre gagne environ 3,2% en avant-Bourse.

* LENNAR - Le promoteur immobilier a publié mercredi un bénéfice par action hors exceptionnels trimestriel supérieur au consensus malgré un chiffre d’affaires inférieur aux attentes. Il s’est abstenu de présenter des prévisions 2019.

* ORACLE - Barclays a abaissé sa recommandation de “surpondérer” à “pondération neutre”, faute de catalyseur important à moyen terme. Le titre perd 0,75% en avant-Bourse.

* MASTERCARD - UBS a relevé sa recommandation de “neutre” à “achat” sur le titre, avec un objectif de cours porté de 206 à 226 dollars. La banque en fait sa valeur préférée du secteur, en remplacement d’American Express. Le titre Mastercard progresse de 1,2% en avant-Bourse.

* BANK OF AMERICA - UBS a relevé sa recommandation pour passer à l’achat, dans une étude sectorielle qui souligne que la dévalorisation des grandes banques américaines en Bourse depuis le mois d’août crée des opportunités d’achat.

* COLGATE-PALMOLIVE - Goldman Sachs a relevé sa recommandation sur le groupe de produits de grande consommation à “acheter” contre “neutre”, avec un objectif de cours porté à 74 dollars contre 63 dollars.

* ESTEE LAUDER - Goldman Sachs a abaissé sa recommandation à “vendre” contre “acheter” et ramené son objectif de cours à 116 dollars contre 171 dollars.

* LOWE’S - Barclays a abaissé sa recommandation à “pondération neutre” contre “surpondérer”, jugeant que le groupe de magasins de bricolage devrait se traiter avec une décote par rapport à HOME DEPOT tant qu’il n’atteindra pas un chiffre d’affaires du même ordre. (Service Marchés)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below