January 8, 2019 / 9:02 AM / 8 days ago

Ghosn-Il faudra peut-être attendre six mois avant un procès/Avocat

TOKYO, 8 janvier (Reuters) - L’avocat de Carlos Ghosn a dit mardi ne pas avoir été autorisé à consulter les compte-rendus des conseils d’administration de Nissan au sujet de la question de la rémunération de l’ex-président du constructeur automobile japonais, placé en détention depuis le 19 novembre à la suite d’accusations de malversations financières.

Motonari Otsuru, qui dirige l’équipe juridique de Carlos Ghosn au Japon, a ajouté lors d’une conférence de presse qu’il allait soumettre dans la journée une demande visant à mettre fin à la détention de son client.

Il s’exprimait après que Carlos Ghosn a déclaré avoir été injustement placé en détention et nié tout méfait lors d’une audience devant le tribunal du district de Tokyo, à l’occasion d’une première déclaration publique depuis l’incarcération de celui qui est encore PDG de Renault.

Motonari Otsuru a ajouté qu’il y avait une possibilité pour que Carlos Ghosn soit inculpé le 11 janvier, disant également qu’il faudrait peut-être patienter au moins six mois avant qu’un procès ne s’ouvre. (Tim Kelly et Naomi Tajitsu, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below