January 7, 2019 / 2:31 PM / 2 months ago

GESTION 2019-Les hedge funds bien placés mais attention à la stratégie-Lyxor

PARIS, 7 janvier (Reuters) - L’année 2019 s’annonce attrayante pour les hedge funds mais les performances pourraient varier fortement en fonction des stratégies retenues, dit-on chez Lyxor, filiale de gestion d’actifs de Société Générale.

Les hedge funds, fonds spéculatifs recherchant des rentabilités élevées, sont traditionnellement à l’aise dans les environnements de fin de cycle, caractérisés par une forte volatilité.

Lyxor prévient cependant que les différentes stratégies de cet univers complexe pourraient offrir des performances hétérogènes et invite à privilégier en ce début d’année les stratégies à faible bêta, en référence à une mesure du risque calculée en fonction de la volatilité d’un actif comparée à celle du marché.

La société de gestion recommande parallèlement d’alléger l’exposition au facteur Momentum, un style d’investissement caractéristique des hedge funds qui consiste à miser sur les valeurs dont les performances ont grimpé sur une période récente.

“D’une manière générale, les stratégies alternatives s’avèrent attrayantes mais les performances pourraient être très hétérogènes”, écrivent les stratèges de Lyxor dans une note publiée lundi.

“En ce début d’année 2019, notre positionnement s’articule autour de trois grands axes : alléger l’exposition aux stratégies à bêta élevé, réduire la sensibilité au facteur Momentum et tirer profit du cycle de fusions et acquisitions aux États-Unis”, ajoutent-ils.

Autre spécialité des hedge funds, la stratégie L/S (Long/Short) Equity, qui consiste à prendre des positions à découvert sur des actions surévaluées et des positions à l’achat sur des valeurs sous-évaluées, doit être maniée avec prudence dans ses déclinaisons les plus exposées au marché, dit-on chez Lyxor.

“La prédominance de catalyseurs spéculatifs en début d’année devrait continuer à déstabiliser les stratégies fondamentales de biais long, contraintes soit de rester sur la touche, soit de prendre des risques inconsidérés”, lit-on dans la note.

Dans ce contexte, Lyxor reste à “neutre” sur la stratégie L/S Equity Neutral et continue à surpondérer les stratégies Merger Arbitrage et Fixed Income Arbitrage, qui visent à profiter des anomalies de cours résultant respectivement des opérations de fusions et acquisitions et des variations observées sur le marché obligataire.

La première de ces deux dernières stratégies présente l’avantage d’être moins exposée aux fluctuations du marché tandis que la seconde offre une diversification bienvenue lorsque la volatilité des actions s’amplifie, argumente la note.

“Nous modifierons probablement notre positionnement lorsque les incertitudes commenceront à se lever plus tard en 2019, comme nous l’attendons”, écrivent les stratèges de Lyxor, qui disent ne pas croire à une récession globale en 2019 mais pensent que la croissance américaine et globale vont décélérer.

Ils n’écartent pas non plus la possibilité de perturbations sur les marchés liées aux risques politiques ou à une erreur de la Réserve fédérale dans le pilotage du resserrement de sa politique monétaire.

Voir aussi :

LE POINT sur les perspectives de marché 2019 des gérants et stratèges (Patrick Vignal, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below