January 7, 2019 / 1:05 PM / 4 months ago

Les banques doivent plus s'armer face aux tensions-De Guindos (BCE)

RIGA, 7 janvier (Reuters) - Les autorités européennes doivent exiger des banques qu’elles étoffent leurs fonds propres pour parer à d’éventuelles tensions économiques et financières, a déclaré lundi Luis de Guindos, vice-président de la Banque centrale européenne (BCE).

“A mon avis, les conditions économiques et financières actuelles réclament plus d’initiative de la part des autorités macro-prudentielles afin de développer la résistance du secteur bancaire et de s’assurer que le système dispose de matelas susceptibles d’être mobilisés en période de tension”, a-t-il dit, lors d’une manifestation à Riga.

Gederts Gelzis et Francesco Canepa Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below