January 4, 2019 / 12:14 AM / in 19 days

Brésil: Bolsonaro confirme la réforme à venir des retraites

(Ajoute déclarations supplémentaires, précisions, média à disposition)

par Brad Brooks, Lisandra Paraguassu et Ricardo Brito

SAO PAULO/BRASILIA, 4 janvier (Reuters) - Le nouveau président brésilien Jair Bolsonaro a confirmé jeudi son intention de mettre en oeuvre une réforme des retraites, soulignant dans une interview télévisée que “chacun devrait donner un peu” pour que le projet fonctionne.

L’objectif est de porter l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans pour les hommes et à 57 ans pour les femmes, a-t-il ajouté dans un entretien à SBT TV enregistré jeudi, précisant qu’il s’appuierait probablement sur le projet de réforme hérité de la précédente administration et actuellement en débat au Congrès.

Le chef de file de l’extrême droite brésilienne a par ailleurs promis de pas rétablir de taxe sur les mouvements financiers et a annoncé qu’il voulait amplifier les réformes du droit du travail. Le code du travail brésilien est trop lourd, a-t-il dit, et offre une “protection excessive” aux salariés.

Un peu plus tôt dans la journée, le conseiller de Bolsonaro et secrétaire général du nouveau gouvernement, Onyx Lorenzoni, avait promis un projet ambitieux de réforme des retraites.

Sur les questions liées à l’insécurité, Jair Bolsonaro a indiqué qu’il travaillait toujours sur un décret qui faciliterait l’achat d’armes à feu.

“SUPRÉMATIE”

En matière de diplomatie, le nouveau président a indiqué qu’il était possible qu’il discute avec les Etats-Unis de l’établissement d’une base militaire américaine sur le territoire brésilien. “En fonction de ce qu’il se passe dans le monde, peut-être aurons-nous besoin de discuter de cette question dans le futur”, a-t-il dit à la chaîne SBT TV.

L’ancien officier de l’armée a estimé que le Brésil devrait s’inquiéter des liens existants entre la Russie et “la dictature” en place au Venezuela qui ont accru de manière importante les tensions dans la région. Il a souligné que le Brésil devait tendre vers une “suprématie” en Amérique du Sud.

Quant au projet de déplacer à Jérusalem l’ambassade brésilienne en Israël, Jair Bolsonaro a souligné qu’il appartenait au peuple israélien de déterminer quel était sa capitale et qu’un tel transfert susciterait des critiques de la part de nations arabes “plus radicales”, mais pas de la totalité des nations arabes.

Son conseiller à la sécurité nationale, l’ancien général Augusto Heleno, avait déclaré dans la journée que le nouveau président voulait, à l’instar de Donald Trump, déplacer l’ambassade du Brésil de Tel Aviv à Jérusalem. Il avait cependant ajouté que des considérations logistiques étaient à prendre en compte.

Le puissant secteur agricole du Brésil s’oppose à ce transfert, craignant la réaction du monde arabe qui importe chaque année des milliards de dollars de viande brésilienne.

PRIVATISATIONS

Bolsonaro, qui a officiellement pris ses fonctions mardi, a réuni dans la journée son premier conseil des ministres.

Dans un tweet, Bolsonaro a évoqué la privatisation de douze aéroports et de quatre ports brésiliens qui devrait attirer 7 milliards de réals brésiliens (1,6 milliard d’euros) en investissements initiaux. Il n’a pas donné plus de précisions.

Onyx Lorenzoni, avait indiqué plus tôt dans la journée que le programme des privatisations était toujours à l’étude.

Le président d’extrême droite a notamment promis de libéraliser l’économie brésilienne, de débarrasser le pays du “socialisme”, de lutter contre les cartels de la drogue.

Dès mercredi, il a transféré au ministère de l’Agriculture la responsabilité des territoires attribués aux peuples autochtones, une victoire pour l’agrobusiness qui l’a ardemment soutenu pendant sa campagne.

Le ministre de l’Economie, Paulo Guedes, l’un des plus grands défenseurs des privatisations, a annoncé son intention de réduire la pression fiscale pour la ramener à 20% du produit intérieur brut (PIB). (Danielle Rouquié, Henri-Pierre André et Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below