January 3, 2019 / 6:02 AM / in 5 months

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 06H00 GMT (03/01)

USA-PAS D’ISSUE AU “SHUTDOWN”, NOUVEAU CONGRÈS JEUDI

WASHINGTON - La fermeture partielle des administrations américaines pourrait se prolonger “un certain temps” encore, a prévenu mercredi Donald Trump, qui cherche toujours à obtenir du Congrès qu’il prévoit les fonds pour la construction d’un mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Les dirigeants démocrates et républicains du Congrès étaient conviés mercredi à la Maison blanche pour une réunion à huis clos avec Donald Trump et des responsables du département de la Sécurité intérieure. Ils devraient de nouveau s’entretenir vendredi avec le président américain.

Les démocrates, qui seront à partir de jeudi majoritaires à la Chambre des représentants, ont dit qu’ils commenceraient leur travail en examinant un plan de financement de l’administration en deux parties pour tenter de mettre fin au “shutdown”, sans prévoir le financement du mur voulu par Trump.

Mais le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a assuré que le Sénat ne voterait pas le plan de financement proposé par les démocrates, qu’il a décrit comme une mise en scène politique.

—-

BRÉSIL-LE NOUVEAU GOUVERNEMENT ANNONCE UNE SÉRIE DE MESURES

BRASILIA - Le nouveau ministre brésilien de l’Economie, Paulo Guedes, a promis mercredi d’engager son pays sur la voie libérale et de réduire l’intervention de l’Etat dans l’économie, une annonce faite au lendemain de l’entrée en fonction de Jair Bolsonaro à la présidence du Brésil.

Ce nouveau cap économique s’inscrit dans la volonté de Jair Bolsonaro de “libérer le Brésil du socialisme et du politiquement correct”, comme l’ancien officier de l’armée l’a confié au moment de prêter serment.

Le nouveau chef d’Etat a publié au premier jour de son mandat un décret transférant au ministère de l’Agriculture la responsabilité des territoires attribués aux peuples autochtones, une victoire pour l’agrobusiness qui l’avait ardemment soutenu pendant sa campagne. Il a par ailleurs confié à l’un des généraux à la retraite qui composent son gouvernement la tâche de superviser les activités des ONG étrangères.

—-

LA “LETTRE AUX FRANÇAIS” DE MACRON SERA DIFFUSÉE MI-JANVIER

PARIS - La “lettre aux Français” promise par Emmanuel Macron lors des voeux lundi soir sera diffusée mi-janvier par voie de presse et sur les réseaux sociaux et aura vocation à cadrer les thèmes du “grand débat” qui doit permettre de clore la crise des “Gilets jaunes”, a indiqué mercredi l’Elysée. “Cette lettre sera diffusée à l’issue de la première phase du débat” et précisera “les attentes” de ce débat qui s’achèvera au mois de mars, a précisé la présidence dans un communiqué.

Le débat doit “nous permettre de parler vrai” et “parler vrai c’est parler de la réalité”, avait déclaré le chef de l’Etat lors de son allocution télévisée à l’Elysée à l’occasion de ses voeux aux Français pour 2019.

—-

L’ELYSÉE CONFIRME DEUX “ÉCHANGES LACONIQUES” AVEC BENALLA

PARIS - Emmanuel Macron a répondu à deux reprises “de manière laconique” à son ancien chargé de mission Alexandre Benalla, licencié cet été après sa mise en cause dans des violences en marge des manifestations du 1er-Mai, a indiqué mercredi l’Elysée, confirmant une information du Canard enchaîné.

Le chef de l’Etat a indiqué lundi à ses conseillers avoir reçu des messages souvent “lunaires” de son ancien collaborateur et n’y avoir répondu que “deux fois, de manière laconique”, a précisé la présidence, confirmant des propos rapportés par l’hebdomadaire satirique.

—-

LE “GILET JAUNE” ERIC DROUET DE NOUVEAU INTERPELLÉ

PARIS - Eric Drouet, l’un des chefs de file des “Gilets jaunes”, a de nouveau été interpellé et placé en garde à vue mercredi à Paris, pour organisation d’une manifestation non déclarée, a-t-on appris auprès des autorités.

Devenu une figure du mouvement, le chauffeur routier faisait partie d’un groupe de quelques dizaines de “Gilets jaunes” qui essayaient de manifester sur les Champs-Elysées, selon la préfecture de police. D’autres “Gilets jaunes” ont été interpellés pour vérification d’identité, a-t-elle précisé.

D’ores et déjà convoqué devant le tribunal correctionnel le 5 juin prochain pour port d’arme prohibé de catégorie D et participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations, Eric Drouet a été placé sous contrôle judiciaire le 23 décembre, avec interdiction de détenir une arme.

Il a fait l’objet d’un éloge du chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui a dit sa “fascination” pour le personnage dans une note publiée le 31 décembre, une analyse qui a valu mercredi au député LFI les critiques de responsables politiques de tous bords.

—-

LES SYNDICATS DÉNONCENT LE CONTRÔLE RENFORCÉ DES CHÔMEURS

PARIS - Des responsables syndicaux ont dénoncé mercredi le durcissement des sanctions contre les chômeurs en cas de manquement à leurs obligations de rechercher un emploi, après la publication d’un décret dimanche allant au-delà des annonces initiales du gouvernement en matière de contrôle.

Selon ce décret publié au Journal officiel, le fait de ne pas se rendre à un rendez-vous avec son conseiller de Pôle Emploi entraînera une radiation d’un mois de la liste des demandeurs d’emploi au premier manquement, de deux mois au deuxième manquement et de quatre mois au troisième.

Cette sanction va plus loin que les mesures présentées en mars par le ministère du Travail qui évoquait alors une radiation de quinze jours, mais reste en deçà du système actuel qui prévoit deux mois de radiation.

—-

POSSIBLE REPORT DE L’ANNONCE DES RÉSULTATS DE LA PRÉSIDENTIELLE EN RDC

KINSHASA - La publication des premiers résultats de l’élection présidentielle organisée en République démocratique du Congo pourrait être repoussé, a annoncé mercredi la commission électorale (Ceni).

Elle a expliqué aux candidats que les résultats n’étaient pas encore remontés dans un nombre suffisant pour se risquer à annoncer des résultats préliminaires.

Le scrutin de dimanche a été perturbé par des problèmes de sécurité, une épidémie de fièvre Ebola, des pannes et autres problèmes techniques et les premiers résultats étaient annoncés pour dimanche.

Les résultats définitifs sont attendus les 15 janvier et le successeur du président Joseph Kabila doit être investi le 18 janvier.

—-

APPLE ABAISSE LA PRÉVISION DE CA TRIMESTRIEL

Apple a annoncé mercredi que le chiffre d’affaires du premier trimestre de son exercice décalé serait inférieur à sa prévision originale, évoquant en particulier la faiblesse des marchés émergents et moins de nouveautés pour ses iPhones.

Apple, dont l’action a chuté en après-Bourse, ne fait ainsi que confirmer les appréhensions de Wall Street dans un contexte de ralentissement de la croissance du marché des smartphones.

C’est aussi la première fois depuis le lancement de l’iPhone en 2007 qu’Apple émet un avertissement sur son chiffre d’affaires avant la publication de ses trimestriels.

L’entreprise anticipe sur son premier trimestre, correspondant à la période octobre-décembre, un CA de quelque 84 milliards de dollars (74 milliards d’euros), alors qu’elle projetait début novembre, à l’occasion de la publication de ses comptes du quatrième trimestre, de 89 à 93 milliards de dollars.

—-

LA CHINE ENVOIE UNE SONDE SUR LA FACE CACHÉE DE LA LUNE

PEKIN - La sonde chinoise Chang’e-4 a réussi à se poser jeudi sur la face cachée de la Lune, a rapporté l’agence de presse officielle Chine Nouvelle, un alunissage inédit qui souligne l’avancée de l’ambitieux programme spatial de Pékin.

De précédents satellites avaient pu observer la face cachée de la Lune, mais aucun ne s’y était déjà posé.

Selon la télévision publique chinoise, la sonde Chang’e-4, lancée le mois dernier, a réussi à “se poser en douceur” à 02h26 GMT sur la face cachée de la Lune et à transmettre les premières images “à distance rapprochée” jamais obtenues.

La Chine veut jouer un rôle majeur dans l’exploration lunaire et devenir une puissance spatiale majeure aux côtés de la Russie et des Etats-Unis d’ici 2030. Elle a prévu de débuter cette année la construction de sa propre station spatiale habitée.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below