December 28, 2018 / 3:28 PM / in 22 days

RPT LEAD 1-Allemagne - Ralentissement net de l'inflation en décembre

(Répétition mastic §1) (Actualisé avec des précisions, citation)

par Paul Carrel

BERLIN, 28 décembre (Reuters) - L’inflation annuelle a ralenti sensiblement en Allemagne en décembre dans un contexte tourmenté pour les places financières mondiales et alors même que la Banque centrale européenne (BCE) a mis fin ce mois-ci à son programme de soutien à l’économie par le biais de rachats d’actifs massifs.

Les prix de détail, harmonisés aux normes européennes, ont augmenté de 1,7% annuellement en décembre - repassant en deçà de l’objectif de la BCE (un petit peu moins de 2%) - après une hausse de 2,2% en novembre, a annoncé l’Office fédéral de la statistique, dont les chiffres sont encore provisoires.

Les économistes anticipaient un taux d’inflation de 1,9%.

Ce ralentissement de l’inflation s’explique en particulier par un tassement marqué des prix de l’énergie, notoirement instables.

Les prix de détail harmonisés ont augmenté de 0,3% d’un mois sur l’autre, alors qu’une hausse de 0,4% était attendue.

“La statistique d’inflation provisoire en Allemagne et en Espagne vient confirmer notre sentiment que les pressions inflationniste globalement s’atténuent, en raison de la baisse des prix de l’énergie”, observe Fabio Fois, analyste de Barclays.

“Mais elles restent aussi globalement stables au niveau de l’inflation de base car ni les prix des biens de base ni ceux des services de base ne semblent accélérer”.

En Espagne, les prix de détail harmonisés ont augmenté de 1,2% annuellement en décembre, après +1,7% le mois précédent et un consensus donnant +1,6%.

La BCE a certes mis fin à son programme dit d’assouplissement quantitatif (QE) mais elle a promis de continuer à soutenir une économie qui doit faire face à un ralentissement de la croissance et à un contexte politique tendu, entre la conflit commercial sino-américain, la perspective d’un Brexit dur et la confrontation entre Rome et Bruxelles sur le budget italien.

La BCE a dit jeudi que la croissance économique mondiale ralentirait sans doute en 2019 pour se stabiliser ensuite, tout en continuant d’anticiper une remontée des prix.

Paul Carrel Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below