December 26, 2018 / 2:29 PM / 3 months ago

Meilleures ventes de fin d'année aux USA depuis six ans -Mastercard

26 décembre (Reuters) - Les ventes sur les deux derniers mois 2018 aux Etats-Unis ont progressé de 5,1%, à plus de 850 milliards de dollars (747 milliards d’euros), grâce à une économie robuste et aux rabais, selon une étude Mastercard publiée mercredi, soulignant qu’il s’agit de leur plus forte progression depuis six ans.

Cette période prend en compte les ventes en magasins et sur internet réalisées entre le 1er novembre et le 24 décembre. La National Retail Federation (NRF) avait anticipé une hausse des ventes comprise entre 4,3 et 4,8% en novembre et en décembre.

“Des allées des magasins aux paniers en ligne, la confiance des consommateurs s’est traduite par un engouement en cette période de fêtes pour le commerce de détail”, souligne Steve Sadove, conseiller pour Mastercard.

Une économie proche du plein emploi et des salaires en hausse ont dopé les dépenses des consommateurs, qui ont atteint en octobre leur niveau le plus élevé depuis près de deux décennies.

Les chiffres montrent également que la volatilité récente des marchés boursiers américains et les craintes d’un ralentissement de l’économie mondiale n’ont pas entamé la confiance des consommateurs.

La veille de Noël tombant un lundi cette année, les consommateurs ont eu droit à une journée supplémentaire de shopping.

Les ventes en ligne ont progressé de 19,1%, selon l’étude sur le commerce de détail de SpendingPulse, le département analyses de Mastercard.

Amazon.com déclaré mercredi une saison des fêtes “record”, avec un milliard d’articles expédiés gratuitement via son service Prime uniquement aux Etats-Unis.

Le titre du géant de la distribution en ligne prenait plus de 2% en avant-Bourse.

En revanche, les ventes des grands magasins ont reculé de 1,3%, après deux années de croissance inférieure à 2%, principalement en raison de la fermeture de points de vente.

Mais les ventes en ligne des distributeurs traditionnels ont augmenté de 10,2%, laissant penser que leurs investissements importants dans le commerce électronique portent leurs fruits.

L’action Target et celle de Walmart progressaient marginalement dans les transactions d’avant-Bourse.

Les dépenses en vêtements et en aménagements de logements ont connu une bonne saison, avec une croissance de 7,9% et 9%, respectivement. Toutefois, les ventes d’électronique et d’appareils électroménagers ont reculé de 0,7%, contre une hausse de 7,5% l’année dernière.

L’étude SpendingPulse exclut les ventes d’automobiles. (Aishwarya Venugopal à Bangalore Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below