December 24, 2018 / 3:45 AM / 5 months ago

La justice birmane examine le recours en appel des journalistes de Reuters

(.)

RANGOUN, 24 décembre (Reuters) - La justice birmane devait examiner lundi le recours en appel des deux journalistes de Reuters condamnés à sept ans de prison en Birmanie pour violation de la législation birmane sur les secrets d’Etat.

Les deux journalistes birmans, Wa Lone, 32 ans, et Kyaw Soe Oo, 28 ans, ont été condamnés en septembre pour détention de secrets d’Etat alors qu’ils enquêtaient sur le massacre de dix Rohingyas (musulmans apatrides) au cours d’une opération de l’armée menée voici un peu plus d’un an dans l’ouest de la Birmanie.

Les avocats des journalistes ont interjeté appel de leur condamnation, citant un coup monté par la police, des vices de forme et l’incapacité de l’accusation à prouver les éléments clés du délit.

“Nous allons démontrer à la Cour suprême birmane pourquoi elle devrait annuler les condamnations de Wa Lone et Kyaw Soe Oo, en raison des erreurs flagrantes commisses par le tribunal en les condamnant à sept ans de prison”, déclare le président de Reuters, Stephen J. Adler, dans un communiqué.

“Nous allons expliquer au juge d’appel pourquoi, en vertu de loi, la seule issue possible est que la cour d’appel rendre la liberté à nos journalistes et réaffirme les principes démocratiques de la Birmanie”, ajoute-t-il. (Robert Birsel et Simon Lewis; Arthur Connan pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below