December 22, 2018 / 7:27 PM / 6 months ago

Le compromis trouvé avec Rome affaiblit la discipline budgétaire de l'UE-Weidmann

BERLIN, 22 décembre (Reuters) - Le compromis trouvé par l’Italie et la Commission européenne sur le budget 2019 de la Péninsule affaiblit l’autorité de Bruxelles sur les membres de la zone euro, auquel l’exécutif européen aura plus de mal à imposer un respect des règles budgétaires communes, a estimé samedi le président de la Bundesbank, Jens Weidmann.

“L’engagement initial de réduire le déficit (budgétaire) a été mis à mal”, déclare Weidmann au Welt am Sonntag. “Il sera plus difficile pour la Commission et pour les gouvernements de faire pression en faveur de finances publiques solides à l’avenir”, estime-t-il.

Au terme d’un compromis qui permet à Rome d’éviter toute procédure disciplinaire de la part de la Commission européenne, l’Italie a consenti à abaisser de 2,40% de son PIB, comme envisagé initialement, à 2,04% son déficit budgétaire prévisionnel pour l’an prochain. (Joseph Nasr; Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below