December 21, 2018 / 12:18 PM / 3 months ago

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

(Actualisé avec Perrigo, Altria et Ford, cours en avant-Bourse, contrats à terme sur indices)

NEW YORK, 21 décembre (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street, où les contrats à terme sur les principaux indices préfigurent une ouverture en baisse d’environ 0,35% pour le Dow Jones et le Standard & Poor’s 500 et de 0,5% pour le Nasdaq:

* NIKE a publié jeudi soir des résultats supérieurs aux attentes des analystes grâce notamment à une hausse de ses ventes en ligne en Amérique du Nord, une annonce saluée par un rebond de 8,3% de l’action dans les transactions électroniques en avant-Bourse.

* BOEING et le groupe nigérian Green Africa Airways ont signé un engagement portant sur la fourniture de 100 avions 737 MAX 8 au maximum pour une valeur de 11,7 milliards de dollars (10,2 milliards d’euros) au prix catalogue.

* PERRIGO - L’action chute de 8,3% en avant-Bourse. Le fisc irlandais réclame 1,64 milliard d’euros au groupe pharmaceutique au titre d’arriérés d’impôts remontant à 2013, montre un document boursier déposé aux Etats-Unis. Perrigo a annoncé son intention de faire appel.

* ALTRIA - L’action du fabricant de cigarettes perd 2% en avant-Bourse après l’abaissement à “vendre” des recommandations de Citigroup, Independent Research et Cenkos Securities.

* FORD - Le constructeur automobile rappelle 410.000 pick-up aux Etats-Unis en raison d’un risque d’incendie lié au système de chauffage de l’habitacle.

* ZYNGA - Le concepteur du jeu FarmVille a relevé ses objectifs financiers et annoncé l’acquisition de Small Giant Games, concepteur du jeu Empires & Puzzles sur Android, pour 560 millions de dollars afin de renforcer son offre de jeux pour mobiles. Le titre s’appréciait de 1,67% à 3,65 dollars en après-Bourse.

* GOLDMAN SACHS GROUP - La Malaisie réclame 7,5 milliards de dollars de dommages et intérêts à la banque américain pour ses transactions avec le fonds public 1MDB, au centre d’un scandale financier, rapporte le Financial Times vendredi, citant le ministre des Finances malaisien.

Bloomberg écrit de son côté que Singapour a élargi son enquête au pénal sur le dossier 1MDB pour y inclure Goldman Sachs.

Service Marchés

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below