December 18, 2018 / 7:43 PM / 8 months ago

Engie prolonge jusqu'en mars l'arrêt du réacteur belge Doel 1

BRUXELLES, 18 décembre (Reuters) - Electrabel a prolongé jusqu’au 15 mars l’arrêt du réacteur numéro un de la centrale nucléaire de Doel afin de réparer une fuite d’eau, a annoncé mardi la filiale d’Engie en Belgique.

Les réacteurs 1 et 2 de la centrale de Doel près d’Anvers devaient cesser leur production en 2015 mais le gouvernement belge a par la suite prolongé leur exploitation de 10 ans.

Les deux réacteurs sont arrêtés depuis avril après la découverte d’une fuite dans le système de refroidissement de Doel 1.

Doel 2 restera pour sa part indisponible jusqu’au 28 janvier, les équipes techniques ayant entrepris de contrôler le fonctionnement de ses systèmes.

Electrabel avait annoncé le mois dernier un redémarrage de Doel 1 le 31 janvier 2019 et de Doel 2 le 31 décembre 2018.

“Pour Doel 1, les travaux et analyses relatifs à la détection d’une fuite d’eau se poursuivent. Le phasage complexe de ces travaux avec le rechargement du combustible et la mise en service des unités implique, au regard des actions en cours, d’adapter le planning de redémarrage”, dit Electrabel.

En revanche, le réacteur de Tihange 3 près de Liège “pourrait (...) de nouveau être sur le réseau au plus tôt le 7 janvier prochain au lieu du 2 mars initialement prévu”, ajoute l’électricien (Foo Yun Chee Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below