December 18, 2018 / 1:23 PM / 6 months ago

BOURSE-Rebond technique pour le secteur automobile en Europe

* L’indice Stoxx rebondit contre la tendance

* Le MACD est passé au-dessus de sa ligne de tendance

* Une divergence haussière apparaît

PARIS, 18 décembre (Reuters) - Le compartiment automobile européen évolue en nette hausse mardi et enregistre l’une des plus fortes hausses sectorielles de la région, à la faveur d’un rebond technique selon des traders.

A 14h19, l’indice Stoxx du segment avance de 0,95% à 458,23 points, alors que le Stoxx 600 recule de 0,15%.

Au sein du Stoxx automobile, le trio de tête du jour est constitué de l’allemand Hella (+3,58%) et des français Faurecia (+3,07%) et Valeo (+2,62%).

La hausse des titres des constructeurs automobiles allemands, tels que Daimler (+0,8%) ou Volkswagen (+1,17%), permet à l’indice allemand Dax de s’afficher dans le vert à la mi-journée, contrairement aux autres indices européens.

“Il y a une petite tentative de rebond technique dans un marché sans tendance ni actualités particulières. C’est un micro-phénomène de micro-rebond”, a commenté un trader en poste à Paris.

Plusieurs figures graphiques envoient en effet un signal de rebond : la courbe MACD (en bleu) est passée au-dessus de sa ligne de tendance, tandis qu’une divergence haussière apparaît par rapport au cours de Bourse.

“Le croisement de la MACD est un élément important mais il aurait plus de puissance si, en plus, on passait au travers de zéro”, indique Alexandre Baradez, analyste marchés chez IG, qui redoute un faux signal de reprise.

“Il faudrait que le seuil des 450 points soit préservé sur les clôtures quotidiennes, comme cela l’a été sur les derniers jours, pour valider le rebond technique”, ajoute-t-il.

Dans ce cas, le Stoxx automobile pourrait revenir dans la zone des 480 points à court terme.

Si le rebond devait être invalidé, l’indice Stoxx automobile pourrait alors retomber vers les plus bas de 2016, vers 400 points, prévient Alexandre Baradez.

L’automobile accuse, avec les banques, le plus fort repli sectoriel en Europe depuis le début de l’année (-26%), le secteur ayant souffert de l’impact des nouvelles normes de pollution sur la rentabilité des constructeurs et des craintes sur une hausse des droits de douane.

Blandine Hénault, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below