December 18, 2018 / 7:18 AM / in 6 months

L'Italie doit réduire encore ses dépenses de 2,5 à 3 mds d'euros-Commission

MILAN, 18 décembre (Reuters) - La Commission européenne a demandé à l’Italie de réduire de 2,5 à trois milliards d’euros de plus ses dépenses publiques avant de pouvoir approuver la dernière mouture du budget 2019 présentée par Rome, écrit mardi le Corriere della Sera.

L’Italie a soumis à Bruxelles une version amendée de son projet de budget et, lundi, une porte-parole du ministre italien de l’Economie Giovanni Tria déclarait que celui-ci s’employait à obtenir un accord dans la journée.

Selon le Corriere della Sera, Giovanni Tria a dit dans un entretien téléphonique avec le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis que les vice-présidents du Conseil italien, Matteo Salvini et Luigi Di Maio, refusaient de nouvelles réductions des dépenses parce qu’ils ne voulaient pas que le projet de déficit budgétaire pour 2019 tombe en dessous de 2,04% du PIB.

Précédemment, l’Italie avait présenté un projet de déficit de l’ordre de 2,40% du PIB pour 2019, qui avait été rejeté par la Commission européenne.

Mardi matin, le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Pierre Moscovici, a déclaré travailler à ce que l’Italie ne soit pas sanctionnée pour dépassement de déficit. (Valentina Za; Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below