December 17, 2018 / 6:30 AM / 3 months ago

Nicox s'allie à un chinois pour développer et vendre son NCX470

PARIS, 17 décembre (Reuters) - Le spécialiste français de l’ophtalmologie Nicox et le groupe chinois Ocumension Therapeutics ont annoncé lundi la signature d’un accord de licence exclusif pour développer et commercialiser en Chine un futur médicament de Nicox contre le glaucome.

Cette dégénérescence du nerf optique, deuxième cause de cécité à travers le monde, risque de se développer avec le vieillissement de la population, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les traitements les plus souvent prescrits contre le glaucome sont le Xalatan de Pfizer, aussi connu sous le nom générique de latanoprost, le Travatan de Novartis et le Lumigan d’Allergan.

Nicox, dont le traitement Vyzulta contre le glaucome est déjà approuvé aux Etats-Unis, développe actuellement un produit de deuxième génération, le NCX 470, désormais en phase II des essais cliniques.

Selon les termes de l’accord annoncé avec Ocumension, Nicox recevra des royalties de 6% à 12% des ventes nettes du NCX 470 en Chine. Le groupe chinois doit mener des études cliniques supplémentaires en vue de l’approbation par les autorités de tutelle du pays.

Nicox touchera aussi 36,25 millions d’euros à diverses étapes clés du développement et de la commercialisation, dont un premier versement immédiat de trois millions d’euros. (Matthias Blamont, avec Gilles Guillaume, édité par Danielle Rouquié)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below