December 13, 2018 / 7:46 AM / 7 months ago

Pour Nissan, Ghosn ne peut toujours pas accéder à un appartement à Rio

(Actualisé avec réaction de Nissan)

SAO PAULO, 13 décembre (Reuters) - Nissan a déclaré que Carlos Ghosn et ses représentants n’étaient toujours pas autorisés à se rendre dans un appartement du groupe japonais à Rio de Janeiro, réagissant à une décision d’un tribunal brésilien leur en donnant l’accès.

Selon le document judiciaire consulté par Reuters, la justice brésilienne a accordé mercredi à Carlos Ghosn et à sa fille le droit de se rendre dans cet appartement pour y récupérer des affaires personnelles.

Mais Nissan, qui accuse Carlos Ghosn de malversations financières et l’a évincé de sa présidence, estime que cette décision n’est pas valable dans la mesure où elle a été infirmée par une juridiction supérieure.

“Etant donné qu’il y a toujours une décision d’une juridiction supérieure confirmant la demande existante de Nissan, en l’état actuel des choses, les représentants de Ghosn ne sont pas autorisés à entrer dans l’appartement”, a déclaré le porte-parole de Nissan, Nicholas Maxfield.

Carlos Ghosn et Nissan s’affrontent au sujet de cet appartement situé sur le célèbre front de mer de Rio et qui était auparavant mis à la disposition du patron de Nissan.

Nissan affirme y avoir découvert trois coffres-forts. Le constructeur dit ne pas avoir ouvert ces coffres mais soupçonne qu’ils contiennent des preuves susceptibles d’incriminer l’ancien dirigeant de l’alliance Renault-Nissan.

Le document judiciaire montre que la justice brésilienne autorise Carlos Ghosn, actuellement détenu au Japon , et sa fille Caroline, qui est récemment arrivée au Brésil, à se rendre dans cet appartement pour y récupérer des “vêtements, des photos, des livres, des montres, des bijoux, des documents” et d’autres objets personnels. Ils devront être accompagnés de deux officiers de justice.

Un représentant de la famille Ghosn aux Etats-Unis n’a répondu dans l’immédiat à une demande de commentaires. (Marcelo Rochabrun et Chang-Ran Kim Bertrand Boucey et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below