December 11, 2018 / 4:18 PM / in a month

MEDIA-Renault a eu accès à l'enquête de Nissan sur Ghosn

PARIS, 11 décembre (Reuters) - Renault a pu commencer à consulter l'enquête interne de Nissan sur les malversations dont Carlos Ghosn est accusé, ce que le constructeur français réclamait depuis le lendemain de l'arrestation de son PDG à Tokyo, rapporte mardi le journal Les Echos here dans son édition en ligne.

Selon les informations du journal économique, une équipe japonaise est arrivée lundi soir à Paris “avec le document réclamé à grand cri depuis plus de trois semaines par la direction de Renault et le gouvernement français”, l’Etat étant le premier actionnaire de Renault.

Les Echos ajoutent que la direction du constructeur français voulait absolument avoir accès à l’intégralité du document qui ferait 400 pages, et pas seulement à une synthèse.

Contrairement à Nissan et Mitsubishi, qui ont rapidement révoqué Carlos Ghosn de la présidence de chacun des deux groupes, le conseil d’administration de Renault a estimé le 20 novembre ne pas être “en mesure de se prononcer sur les éléments dont disposeraient Nissan et les autorités judiciaires japonaises à l’encontre de Carlos Ghosn”, arrêté la veille.

“M. Ghosn, temporairement empêché, demeure Président-Directeur général”, avait ajouté le conseil dans un communiqué, optant pour une direction intérimaire incarnée par Philippe Lagayette et Thierry Bolloré.

NOTE: Ces informations n’ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

Bureau de Paris, Gilles Guillaume pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below