December 10, 2018 / 3:57 PM / 3 months ago

Inde-Démission du gouverneur de la RBI, les marchés stupéfaits

BOMBAY, 10 décembre (Reuters) - Le gouverneur de la Banque de réserve de l’Inde (RBI), Urjit Patel, a démissionné lundi pour “raisons personnelles”, une décision inattendue que les analystes attribuent aux pressions intenses exercées par le gouvernement sur la banque centrale pour un assouplissement de sa politique monétaire.

Le contrat à un mois sur la roupie a accusé sa plus forte baisse en plus de cinq ans peu après cette annonce et les marchés financiers devraient être perturbés mardi. Les investisseurs voudront savoir qui va remplacer Urjit Patel et comment cela affectera l’orientation de la politique financière et monétaire de la banque centrale, disent les analystes.

“La démission du gouverneur de la RBI va faire peur au marché. Après le bon déroulement de la réunion du conseil de la RBI le mois dernier, le marché s’attendait à ce que tout se passe bien entre la RBI et le gouvernement. Le timing de la démission va sans aucun doute peser sur le sentiment de marché qui est déjà faible en raison de facteurs locaux et mondiaux”, souligne Rushabh Maru, analyste chez le broker Anand Rathi.

Le gouvernement du Premier ministre, Narendra Modi, pousse la RBI à alléger la réglementation sur certaines banques, à injecter davantage de liquidités dans l’économie et à assouplir les normes en matière de fonds propres, dans un contexte de ralentissement économique avant les élections générales qui doivent intervenir d’ici le mois de mai.

Le vice-gouverneur de la banque centrale indienne, Viral Acharya, a dit dans un discours prononcé en octobre que porter atteinte à l’autonomie de la RBI pourrait être “catastrophique”, portant au grand jour le conflit avec le gouvernement.

Le gouvernement Modi a placé beaucoup de ses propres candidats au conseil de la banque, cherchant ainsi, selon ses détracteurs, à contrôler plus étroitement la banque centrale.

Cette démission intervient à quelques jours de la prochaine réunion du conseil de la RBI vendredi.

Lire aussi (en anglais)

* BREAKINGVIEWS-Governor’s exit kills myth of India’s central bank (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below