December 7, 2018 / 1:23 PM / 7 days ago

Bosch informé des mérites d'une IPO mais pas de cotation en vue-sources

FRANCFORT, 7 décembre (Reuters) - Robert Bosch, premier équipementier automobile au monde, a examiné avec des banquiers d’affaires les avantages d’une éventuelle introduction en Bourse dans le cadre d’une réflexion plus large sur ses financements mais le groupe allemand a décidé de ne pas se faire coter, ont dit des sources à Reuters.

Bosch, qui reste fortement exposé aux moteurs à combustion, réfléchit à l’organisation de ses diverses activités pour s’adapter au basculement du secteur automobile vers les véhicules électriques et autonomes.

Cette évolution devrait nécessiter des milliards d’euros d’investissements sur plusieurs années et la direction de Bosch avait invité des banquiers à réfléchir avec elle aux besoins de financement du groupe, ont dit les sources.

Dans le cadre de ces discussions, des banquiers ont exposé des projets d’introduction en Bourse de l’ensemble du groupe ou de certaines de ses activités, ont-elles ajouté.

“Il n’y a aucun projet (d’IPO)”, a dit un porte-parole de Bosch.

Le capital de l’équipementier allemand est contrôlé à 92% par la fondation Bosch, le solde appartenant à la famille Bosch.

Plusieurs équipementiers automobiles allemands tels que Knorr Bremse, Schaeffler et Hella se sont introduits en Bourse ces dernières années mais Bosch a jusqu’à présent résisté aux pressions l’invitant à se financer sur le marché d’actions. (Arno Schütze et Ilona Wissenbach Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below