December 13, 2018 / 3:36 PM / in 6 months

France-Le nombre de fonctionnaires quasi stable en 2017

    PARIS, 13 décembre (Reuters) - Les effectifs de la fonction publique sont
restés quasiment stables l'an dernier, avec une diminution de 0,1% - ce qui
représente 4.800 agents de moins pour un total de 5,66 millions - mais hors
contrats aidés, ils ont progressé de 0,8%, selon des données préliminaires
publiées jeudi par l'Insee. 
    Au total, dans les trois versants de la fonction publique (d'Etat,
territoriale et hospitalière) le nombre de contrats aidés a chuté de 26,6% -
soit 50.400 contrats de moins - l'an dernier. 
    L'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron mi-2017 a été marquée par un tournant
sur le sujet par rapport au quinquennat précédent, qui avait largement utilisé
ces contrats subventionnés par l'Etat et destinés à favoriser l'insertion
professionnelle. Après avoir réduit leur nombre en 2017, le gouvernement, qui
les juge trop coûteux et inefficaces, les a remplacés par un nouveau dispositif,
le "Parcours emploi compétences".  
    A titre de comparaison, en 2016, dernière année pleine du quinquennat de
François Hollande, les effectifs de la fonction publique avaient globalement
progressé de 0,4% et leur hausse avait atteint 0,5% hors contrats aidés. 
    Le volume de travail annuel en équivalent temps plein de la fonction
publique, contrats aidés inclus, a progressé de 0,4% l'an dernier, soit une
légère accélération par rapport à la hausse de 0,3% constatée l'année
précédente. 
    Dans la fonction publique d'Etat, les effectifs, emplois aidés compris, sont
restés relativement stables (+0,1%) en 2017, après une hausse de 1,0% en 2016,
et se sont établis à 2,50 millions d'agents. 
    Les effectifs des seuls ministères ont progressé de 1,2% l'an dernier,
principalement du fait de la hausse dans l'Education nationale et l'Enseignement
supérieur (+20.600 fonctionnaires) ainsi que, dans une moindre mesure, au
ministère de l'Intérieur (+5.200) et de la Justice (+1.300). 
    Parallèlement, les effectifs des établissements publics ont reflué de 3,7%,
sous l'effet d'une chute de 26,2% du nombre de contrats aidés, qui a diminué de
19.400.
    Concernant la fonction publique territoriale, le nombre d'agents a reculé de
0,4% l'an dernier - soit un rythme identique à celui de 2016 - pour s'établir à
1,97 million. Hors contrats aidés, l'emploi dans la fonction publique
territoriale a à l'inverse augmenté de 0,9%. 
    Le recul de ces contrats a été particulièrement notable dans le secteur
communal (municipalités et intercommunalités), avec un plongeon de 26,1%, soit
21.600 contrats de moins, souligne l'Insee.    
   Dans la fonction publique hospitalière, les effectifs se sont stabilisés l'an
dernier après le ralentissement des années précédentes, à 1,19 million de
personnes.
            
    Statistiques détaillées sur le site de l'Insee :
    bit.ly/2zX6iJv    
                  
 Le point sur la conjoncture française                        
 Graphique: Les chiffres clés de l'économie   tmsnrt.rs/2B7G9qP
  

 (Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below